L’Atlas des armes: Une cartographie des flux illicites d’armes legeres en Afrique

Artisanal weapons in the DRC.

Armes artisanales en RDC. (Photo: USAID)

L’ampleur du trafic illicite d’armes légères sur le continent est difficile à estimer puisque les rapports volontaires sont limités et la plupart des pays d’Afrique n’ont pas entrepris d’évaluations nationales ou adopter des systèmes de traçabilité. Cependant, le trafic par voie terrestre est le plus important en Afrique. Un grand nombre des armes illicites en Afrique provient de vieux conflits. Des saisies plus récentes de nouvelles armes montrent que ce trafic est issu d’armes diverties de stocks nationaux, de contingents étrangers d’opérations de maintien de la paix, et d’armes importées en violations d’embargos.

Read the Report (PDF)

Sujets de sécurité : Lutte contre le grand banditisme et le traffic des stupéfiants   Prévention ou atténuation des conflits