Post-Nkurunziza Burundi: The Rise of the Generals

Le Burundi après Nkurunziza : les généraux en ordre de marche

Au Burundi, la mort soudaine du président Pierre Nkurunziza a mis en lumière les luttes d’influence qui se jouent au sein du parti au pouvoir mais aussi le poids grandissant de l’armée.

Le nombre de déplacés de force en Afrique atteint le chiffre record de 29 millions

Le nombre de déplacés de force en Afrique atteint le chiffre record de 29 millions

Suite au conflit et à la gouvernance répressive, 4 millions d’Africains supplémentaires ont êtes forcés de quitter leur domicile au cours de l’année passée, continuant une tendance à la hausse depuis 2011.

Geostrategic Dimensions of Libya’s Civil War

Les enjeux géostratégiques de la guerre civile en Libye

La guerre civile en Libye est devenue une lutte de plus en plus géostratégique. Un accord négocié sous l’égide des Nations Unies et soutenu par les États non alignés est le meilleur moyen de parvenir à une désescalade durable qui permettra à la Libye de retrouver sa souveraineté.

Elections en République Démocratique du Congo : victoire(s) politique(s), défaite démocratique, alternance symbolique

Si l’élection de l’opposant Felix Tshisekedi à la présidence, suite à un scrutin largement considéré comme ayant été manipulé par Joseph Kabila, est  louée comme une victoire de l’alternance démocratique, elle reflète une défaite de la démocratie. En effet, cette élection ne reflètent de toute évidence pas la volonté populaire. Les techniques utilisées par Kabila pour se maintenir au pouvoir, son parti ayant atteint une victoire écrasante aux élections législatives et régionales en dépit d’une lourde défaite présidentielle, pourraient servir d’inspiration à d’autres dirigeants qui se buttent à une limite de mandats présidentiels, mais qui ne veulent pas renoncer en pratique au pouvoir.

Vers un retour de l’autoritarisme en Afrique

La force d’une démocratie ne doit pas être déterminée sur la seule base d’élections libres et ponctuelles. Un environnement politique et institutionnel qui garantit la capacité de différents partis d’accéder au pouvoir et s’assurer que les institutions sont suffisamment fortes pour les protéger à la fois d’hommes forts ou d’efforts pour éviter les limites de mandats est nécessaire. Les progrès de la démocratie sur le continent risquent d’être mise en cause pas les efforts de certains régimes à fragiliser ces normes et ces institutions.