Revue de Presse du 9 novembre 2016

Nigeria: 36 personnes tuées par des voleurs de bétail présumés
Trente-six personnes ont été abattues par balles dans l’Etat de Zamfara, dans le nord du Nigeria, par des voleurs de bétail présumés, ont annoncé mardi le gouvernement et des habitants. Les assaillants à bord de motos ont envahi lundi soir une mine d’or à proximité du village de Bindin, tuant trente-six personnes, dont des mineurs et des vendeurs d’or, a-t-on précisé de mêmes sources. TV5

Niger: cinq soldats tués et quatre disparus dans une attaque
Cinq soldats nigériens ont été tués et quatre sont portés disparus après une « attaque terroriste » menée tôt mardi matin contre une localité de la zone de Ouallam, dans l’ouest du Niger proche du Mali, a indiqué à l’AFP une source sécuritaire. « Cette attaque terroriste contre la localité de Banibangou a fait cinq soldats tués, trois blessés et quatre autres sont portés disparus », a précisé à l’AFP cette source sécuritaire sous couvert d’anonymat. Un officiel nigérien a confirmé « l’attaque survenue vers 04h00 » locales (03h00 GMT). TV5

RDCongo: une explosion tue une fillette, blesse 32 Casques bleus
Une fillette a été tuée, 32 Casques bleus indiens et deux civils ont été blessés mardi à Goma dans l’est de la République démocratique du Congo, par une explosion qui pourrait être d’origine criminelle. L’explosion a eu lieu peu avant 6h30 locale (4h30 GMT), selon des témoins. « Il s’agit d’un engin explosif » dont l’origine n’est pas encore connu, a déclaré à l’AFP dans la soirée Charles-Antoine Bambara, porte-parole de la Mission de l’ONU en RDC (Monusco). Le nouveau bilan de cette explosion qui a eu lieu au passage des Casques bleus indiens est de « 32 casques bleus blessés » ainsi que « deux civils » et « un enfant tué ». TV5

Ghana-Présidentielle : des candidats repêchés
La Cour suprême du Ghana a donné l’autorisation à 13 candidats à l’élection présidentielle de corriger les erreurs contenues dans leur dossier de candidature pour pouvoir disputer le scrutin du 7 décembre prochain. La haute juridiction a notifié cette décision à la commission électorale nationale, qui avait rejeté les candidatures de ces prétendants à la présidence ghanéenne. Les candidats concernés doivent corriger les erreurs en question et renvoyer leur dossier à la commission électorale avant mercredi 9 novembre. La Cour suprême a pris cette décision à la suite de recours introduits par les candidats disqualifiés par la commission électorale. BBC

Afrique du Sud : un interrogatoire de Zuma diffusé
Une chaine de télévision privée a diffusé l’enregistrement audio de l’interrogatoire du président Jacob Zuma par l’ex-médiatrice de la République en Afrique du Sud. Elle a enquêté sur les liens compromettants entre Jacob Zuma et la riche famille d’hommes d’affaires indiens, les Gupta. Lors de l’interrogatoire, l’ex-médiatrice de la République souhaitait savoir comment le président avait rencontré la riche famille d’industriels indiens. Thuli Madonsela cherchait aussi à définir les liens entre le chef de l’État et les hommes d’affaires. BBC

Bases occidentales au Niger: «peu de résultats» pour Georges Berghezan (Grip)
« Militaires occidentaux au Niger: présence contestée, utilité à démontrer », tel est l’intitulé d’une note d’analyse rédigée par Georges Berghezan, chercheur au GRIP, le Groupe de Recherche et d’Information sur la Paix et la Sécurité. Les Français, les Américains et aujourd’hui les Allemands sont installés à Niamey. Pourquoi le Niger ? Pour quelles raisons cette présence militaire est-elle contestée comme l’affirme le GRIP, et par qui ? Georges Berghezan – qui s’interroge sur l’utilité même de cette présence, est l’invité du soir de RFI. RFI

Mali: une ONG attaquée près de Tombouctou 
Au Mali, une ONG internationale a été attaquée lundi soir 7 novembre près de Tombouctou, plus précisément entre Niafunké et Tounka. Des hommes armés ont volé le véhicule. Le bilan est de trois morts, mais ce ne sont pas les salariés de l’ONG qui ont été tués. Il est près de 17 heures et le véhicule est parvenu à une dizaine de kilomètres de Tonka lorsque des hommes armés surgissent. Ils arrêtent la voiture de l’ONG internationale, qui préfère ne pas être citée pour des raisons de sécurité. Les quatre passagers sont frappés à coups de crosse de fusil et mis à terre. Deux parviennent finalement à s’enfuir et à rentrer, à pied, jusqu’à Niafunké. RFI

Nouvelle attaque d’un oléoduc dans le sud du Nigeria
Des rebelles ont attaqué mardi un oléoduc qui étaient en voie d’être réparé après une première attaque d’il y a quelques jours. L’opération des rebelles a eu lieu près de la ville de Warri, dans le sud du Nigeria, indiquent des responsables militaire et communautaire. Le pipeline Trans Forcados de la société nigériane PPMC était en voie de réparation après l’attaque précédente quand ses gardes ont été chassés par des hommes armés arrivés en vedette. Les assaillants ont ensuite disposé des pains de dynamite en différents lieux des installations dont l’un a explosé, a rapporté le chef de la communauté locale de Batan, Dickson Ogugu. L’armée a entrepris de désamorcer les autres charges. VOA

Pourquoi l’Ethiopie est au bord de l’explosion
Depuis deux ans, les populations oromo et amhara, qui représenteraient 60 % des 100 millions d’Éthiopiens, contestent le pouvoir en place dominé par les Tigréens (6 % de la population). Les manifestations auraient fait plusieurs centaines de morts et des milliers d’arrestations. Les troubles ont éclaté après le choix du gouvernement de toucher aux questions agraires (la terre est propriété de l’État en Éthiopie). En mai 2014, l’administration de la capitale Addis-Abeba a annoncé son plan d’expansion urbaine (master plan) qui projette d’intégrer plusieurs municipalités voisines et donc d’empiéter sur la région Oromo. Les mobilisations se sont rapidement multipliées provoquant des milliers d’arrestations et des centaines de morts. Slate

Somalie: affrontements meurtriers entre les régions du Puntland et du Galmudug
Dans le centre de la Somalie, au moins 25 morts dans des affrontements particulièrement violents ce week-end entre les forces armées de deux provinces semi-autonomes, le Puntland et le Galmudug. Une semaine seulement après la signature d’un cessez-le-feu entre ces deux régions. Les milices affiliées aux forces du Puntland et du Galmudug se disputent le contrôle de plusieurs zones de la ville de Galkayo, qui se trouve à la frontière entre les deux provinces. Les combats ont éclaté dimanche matin, faisant une vingtaine de morts et une cinquantaine de blessés, selon les deux parties. Mais d’après plusieurs sources, le bilan serait beaucoup plus lourd. Un journaliste local, Mahad Ali Mohamed, est par ailleurs décédé suite à des blessures par balle. RFI

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara promulgue la nouvelle Constitution
La nouvelle Constitution ivoirienne a été promulguée ce mardi par le président Alassane Ouattara. La Côte d’Ivoire entre officiellement dans la troisième République. La promulgation de la nouvelle Constitution a eu lieu ce mardi 8 novembre, lors d’une cérémonie officielle. « C’est avec beaucoup d’émotion que je viens de promulguer la Constitution de la 3e République. Notre démocratie a encore fait un pas en avant. En dehors de quelques cas isolés, le jour du vote s’est déroulé dans le calme, confirmant que la grande majorité des Ivoiriens aspirent à la paix », a notamment déclaré le chef de l’État. Jeune Afrique

NAu Kenya, des kilowatts pour produire des tonnes de khat
C’est une petite plante semblable au thé dont on mastique inlassablement les feuilles pour atteindre un léger état d’euphorie. A cause de son principe actif, la cathinone, dont la structure chimique est proche des amphétamines, le khat est considéré au Canada, aux Etats-Unis et dans la majorité des pays européens comme une drogue et donc interdite à la vente. Mais au Kenya, la culture et le commerce du miraa sont légaux. Ils font même l’objet d’une production florissante dans la belle région d’Embu, au pied du mont Kenya. Le Monde

Préserver les stocks de poisson pour renforcer la résilience climatique sur les côtes africaines
Si les communautés de pêcheurs installées sur les côtes souvent hostiles du continent africain ont surmonté de nombreuses difficultés par le passé, elles sont aujourd’hui confrontées à des défis d’une ampleur sans précédent. Bon nombre d’entre elles n’ont que la pêche comme moyen de subsistance. Or l’appauvrissement des stocks de poissons est aujourd’hui aggravé par le changement climatique : le réchauffement et l’acidification des océans, de même que la hausse du niveau de la mer, affectent les habitants et la reproduction des poissons. Le Monde

Malabo dénonce une « conspiration » franco-suisse contre le fils du président Obiang
Le gouvernement de Guinée équatoriale a accusé de « conspiration » contre Teodorin Obiang Nguema, vice-président du pays et fils du chef de l’Etat, « certaines institutions de France et Suisse », dans un communiqué diffusé lundi soir. La justice genevoise a annoncé le 3 novembre avoir procédé au séquestre de 11 véhicules de luxe appartenant à Teodorin Obiang Nguema, que les autorités suisses soupçonnent de « blanchiment d’argent ». « Le gouvernement de la Guinée équatoriale accuse certaines institutions françaises et suisses de mener de manière délibérée, les derniers jours, une campagne médiatique féroce pour dénigrer l’image internationale du vice-président de la Guinée équatoriale », accuse le communiqué de Malabo. VOA

Ce que coûtent les ex-présidents africains
Les anciens chefs d’État du continent ne sont pas tous logés à la même enseigne. Tour d’horizon des avantages dont ils bénéficient. Jeune Afrique



Photo: Adam Jones