Revue de Presse du 30 janvier 2018

Le Nigeria extrade au Cameroun 47 séparatistes anglophones, dont leur leader
Le gouvernement camerounais a annoncé ce lundi 29 janvier que le principal leader séparatiste anglophone a été extradé du Nigeria vers le Cameroun. Lui et 46 de ses camarades, membres du gouvernement autoproclamé du territoire virtuel de l’Ambazonie, sont donc désormais aux mains des autorités camerounaises. La communication faite en fin d’après-midi ce lundi a été brève – à peine cinq minutes – mais suffisamment explicite. Sisiku Ayuk Tabe, le président de la République imaginaire de l’Ambazonie, et 46 membres de son cabinet sont au Cameroun et désormais aux mains de la justice, a indiqué le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Issa Tchiroma Bakary. RFI

Paul Kagame impose sa méthode à l’Union africaine
Il suscite l’admiration autant qu’il agace. À Addis-Abeba, dans les coulisses du 30e sommet de l’Union africaine (28-29 janvier), l’arrivée du président rwandais à la tête de l’institution suscitait nombre de commentaires avant même qu’il ne prenne officiellement ses fonctions. La « méthode Kagame » est au cœur de l’UA depuis ce mois de juillet 2016 où ses pairs l’ont désigné pour mener à bien les réformes que chacun appelle de ses vœux. Il aurait suffi, dit-on, qu’Idriss Déby Itno, à l’époque président en exercice, prononce son nom lors d’une réunion à Kigali, en marge du 27e sommet, pour qu’il fasse aussitôt l’unanimité. Jeune Afrique

Création d’un marché unique du transport aérien incluant 23 pays africains
L’Union africaine a annoncé la création lundi d’un marché unique et libéralisé pour le transport aérien, incluant pour l’heure 23 pays du continent, dans le but d’améliorer la compétitivité entre compagnies aériennes et, à terme, le transport entre pays africains. Lors d’une cérémonie au siège de l’UA, dans la capitale Addis Abeba, une stèle célébrant « l’établissement » de ce marché unique (SAATM) a été inaugurée, notamment en présence du président de la Commission de l’UA Moussa Faki, et du président de l’UA, le chef d’Etat rwandais Paul Kagame. Ce dernier a salué l’importance « pour le développement général du continent » de ce marché unique et libéralisé afin d’améliorer les déplacements entre pays africains, souvent rendus longs et pénibles par le manque de connexions aériennes directes. VOA

Washington lève l’interdiction d’entrée pour les réfugiés de 6 pays d’Afrique
Les Etats-Unis ont levé lundi l’interdiction d’entrée sur le territoire américain qui ciblait des réfugiés de 11 pays, mais ont en contrepartie durci leurs conditions d’admission, a indiqué le département de la Sécurité intérieure (DHS). Les responsables américains n’ont pas dévoilé la liste des pays concernés, mais il s’agirait de l’Egypte, la Libye, le Mali, la Somalie, le Soudan du Sud, le Soudan, la Corée du Nord, l’Iran, l’Irak, la Syrie et le Yémen, selon les indications d’organismes s’occupant de réfugiés. Les autorités américaines ont également annoncé un renforcement de la sécurité et des recommandations dans les procédures du Programme américain d’admission des réfugiés (USRAP), notamment le renforcement des vérifications des demandes d’asile et une actualisation régulière de la liste des pays à haut risque ainsi que des critères de sélection des réfugiés. BBC

Les Tunisiens forment le premier contingent jihadiste de l’EI en Libye
La Libye connait la quatrième plus grande mobilisation de combattants étrangers dans l’histoire du jihadisme. Selon un récent rapport de l’Institut de Washington pour la politique au Proche-Orient, le pays se classe tout juste derrière la Syrie, l’Afghanistan et l’Irak. Durant les sept dernières années, un afflux important de combattants étrangers ont rejoint les rangs des jihadistes en Libye. Les Tunisiens y sont en plus grand nombre. RFI

Raïla Odinga maintient sa prestation de serment, le Kenya sous tension
L’opposition kényane a décidé de maintenir, coûte que coûte, la prestation de serment de son leader Raïla Odinga ce mardi 30 janvier. Ne reconnaissant pas la réélection d’Uhuru Kenyatta, la NASA a décidé de proclamer son chef président et a appelé ses partisans à converger mardi vers Uhuru Park, parc emblématique du centre de Nairobi. Elle tergiversait, divisée sur la question. Par deux fois, elle annulé l’événement. L’opposition semble cette fois bien décidée à aller au bout de son idée. Raïla Odinga a appelé ses partisans à se lever tôt ce mardi et se rendre en grand nombre à Uhuru Park, avec des mouchoirs blancs en signe de paix, pour « le plus grand rassemblement pacifique depuis l’indépendance », a-t-il dit. RFI

Au moins 13.000 migrants africains évacués de Libye, selon l’Union Africaine
Début décembre, l’Union africaine avait dit ambitionner de rapatrier 20.000 migrants avant la mi-janvier, et si M. Faki a reconnu « un peu de retard », il a également assuré que le processus est « en cours ». Environ 13.000 migrants africains ont été évacués de Libye depuis début décembre, a assuré le président de la Commission de l’Union africaine, près de deux mois après des révélations sur l’esclavage de migrants dans ce pays nord-africain. « Nous sommes aux alentours de 13.000 », a soutenu M. Faki, lors d’une conférence de presse à la fin d’un sommet de l’Union africaine à Addis Abeba. « Nous recevons (des migrants, ndlr) jour par jour (…), les deux-tiers sont déjà rapatriés, et le processus continue ». VOA

Sahara occidental : le Maroc proteste contre le rapport « Paix et sécurité » au sommet de l’UA
Rabat a demandé l’amendement de certains passages du rapport « Paix et sécurité », présenté dimanche par le Commissaire paix et sécurité, accusant le document d’être en contradiction avec la position de l’ONU sur le statut du Sahara occidental. Le sommet de l’UA a connu un nouvelle discorde sur la question du Sahara occidental. La cause : le rapport du Commissaire paix et sécurité, l’Algérien Smaïl Chergui, soumis aux chefs d’État dimanche 28 janvier, qui contient, selon la diplomatie marocaine, des passages en contradiction avec le langage de l’ONU.

Burkina – Putsch raté de 2015 : Diendéré et ses 83 coaccusés devant leurs juges à partir du 27 février
La date de l’ouverture du procès du général Gilbert Diendéré et de ses 83 coaccusés, auteurs présumés du putsch manqué de septembre 2015, a été fixée au 27 février. Les présumés putschistes devront répondre, notamment, d’« atteinte à la sûreté de l’État », de « trahison » et de « meurtre ». Les auteurs du « coup d’État le plus bête du monde » feront bientôt face aux juges. Le commandant Alioune Zanre, procureur militaire près le tribunal militaire de Ouagadougou l’a annoncé ce lundi dans la matinée : leur procès s’ouvrira le 27 février. Jeune Afrique

La Chine dément avoir espionné le siège de l’Union africaine
Une enquête du quotidien Le Monde, publiée vendredi, affirme que la Chine a espionné l’Union africaine entre 2012 et 2017. Une « absurdité », s’est défendu, lundi, l’ambassadeur chinois à l’Union africaine. L’ambassadeur de Chine à l’Union africaine (UA) a qualifié d' »absurdité », lundi 29 janvier, le résultat d’une enquête menée par le journal français Le Monde, selon laquelle Pékin a espionné, au moins de 2012 à 2017, le siège de l’UA dans la capitale éthiopienne Addis Abeba. France 24

Liberia: le président Weah va réviser la Constitution et réduire son salaire
Le nouveau président libérien George Weah a annoncé lundi son intention de réviser la Constitution, notamment pour supprimer une disposition réservant la citoyenneté aux « personnes de couleur », et de réduire sa rémunération de 25%. George Weah, ancien footballeur de légende, qui a pris ses fonctions le 22 janvier, succédant à Ellen Johnson Sirleaf, première femme élue chef d’Etat en Afrique, a fait ces annonces lors de son premier « discours sur l’état de la nation » une semaine plus tard. Après Samuel Doe (1980-1990), il est le deuxième président de la plus ancienne république d’Afrique à ne pas appartenir à l’élite « américano-libérienne » descendant d’esclaves affranchis qui y domine la vie politique depuis 170 ans. TV5

Tchad: grogne sociale et « grève générale » contre le gouvernement
Les principaux syndicats au Tchad ont appelé lundi à une grève « générale illimitée » pour protester contre les mesures d’austérité imposées par le gouvernement, en premier lieu la baisse des salaires des fonctionnaires, une grogne sociale inédite aux allures de fronde contre le régime du président Idriss Déby Itno. « Le gouvernement a mis à exécution toutes ses menaces qui pèsent sur les salaires », déplorent dans un communiqué lundi les syndicats, qui ont appelé à « une grève générale illimitée dans le secteur public sur toute l’étendue du territoire ». Les salariés sont appelé à la grève dès ce lundi. Seul un « service minimum » sera assuré dans les secteurs de la santé, ont précisé ces organisations. TV5

En Tunisie, les anciens bénalistes passent de l’ombre à la lumière
Quand on rencontre Mohamed Ghariani attablé à un salon de thé de La Marsa, banlieue résidentielle du nord de Tunis, on a du mal à réaliser que ce quinquagénaire à la voix doucereuse a été l’un des hommes les plus puissants de l’ex-dictature de Zine El-Abidine Ben Ali. « Oui, je l’admets, j’ai participé à un système qui a fait beaucoup de choses de mal », lâche-t-il en sirotant un café face à une mer opaline. « Et j’ai présenté mes excuses au peuple tunisien pour cela », ajoute-t-il. A la veille de la chute du régime de Ben Ali, le 14 janvier 2011, M. Ghariani était le secrétaire général du Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD), le parti-Etat de l’époque, avatar dévoyé du mouvement destourien (constitutionnaliste) qui, sous la houlette du « père de la nation », Habib Bourguiba, et ses compagnons, avait conduit la Tunisie à l’indépendance nationale. Le Monde

BBC: trois programmes radios en Ethiopie et en Erythrée
A 17H 30, la BBC commence trois nouveaux programmes radios en Ethiopie et en Erythrée. Ce lancement entre dans le cadre de la plus grande expansion de la BBC depuis 1940. Ces nouveaux programmes radios seront en langue Amharic, Afaan Oromo et Tigrinya. Ils seront disponibles en ligne, par satellite et par ondes courtes. Ils seront constitués d’informations locales mais aussi internationales ainsi que du sport, de la culture, de l’économie et de cours de langue anglaise. BBC



Photo: Adam Jones