Revue de Presse du 3 avril 2018

Winnie Mandela est décédée
Winnie Madikizela-Mandela, héroïne de la lutte contre l’apartheid, est décédée à l’âge de 81 ans. Le porte-parole de sa famille, Victor Dlamini, a annoncé le décès dans un communiqué. « Elle est morte après une longue maladie pour laquelle elle a été hospitalisé au début de cette année ». Elle était récemment hospitalisée en raison d’une infection rénale. Même si le couple a divorcé après avoir vécu séparément, Winnie est restée dans la vie de Nelson Mandela. BBC

Boko Haram: weekend de Pâques sanglant dans le nord-est du Nigeria
Le groupe jihadiste Boko Haram a multiplié les attaques pendant le weekend de Pâques contre Maiduguri, grande ville dans le nord-est du Nigeria, refuge de centaines de milliers de déplacés du conflit et rare îlot sécurisé dans l’Etat du Borno. Au total, au moins une vingtaine de personnes ont été tuées et 84 blessées, selon les services de secours et des habitants. Vendredi, quatre jeunes filles kamikazes, aux âges estimés de 13 à 18 ans, ont attaqué le camp de déplacés de Zawuya, aux environs de Maiduguri, tuant deux personnes. Puis, dimanche soir, les combattants ont tenté une incursion dans la ville même, réussissant à traverser les murs d’enceinte en sable et les fossés qui entourent cette grande cité de près de trois millions d’habitants. TV5

Ethiopie: le discours de réconciliation du nouveau Premier ministre Abiy Ahmed
En Ethiopie, le nouveau Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, a été investi, ce lundi 2 avril, par le Parlement devant lequel il a prononcé un discours de réconciliation nationale. Il promet de mettre en œuvre des réformes démocratiques, notamment pour désamorcer les tensions dans la province d’Oromiya, dont il est originaire. Abiy Ahmed est le premier Oromo, ethnie majoritaire en Ethiopie, à devenir chef de gouvernement à Addis. RFI

L’Erythrée répond à l’appel de l’Ethiopie
Le ministre de l’information de l’Erythrée Yemane Gebre Meskel a répondu à l’appel à la paix lancé par le nouveau Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed. Selon lui, cet appel n’est pas diffèrent de ce que ce que Hailemariam Desalegn avait déclaré. A ses yeux, la paix sera bénéfique aux deux peuples mais cela doit être fait dans le respect des lois internationales que l’Ethiopie viole. Le nouveau Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, a déclaré auparavant être prêt à résoudre le conflit avec l’Erythrée. Dans un discours à la télévision nationale, M. Ahmed a appelé à mettre fin à des années d’incompréhension. BBC

Volte-face en Israël: Netanyahu suspend l’accord avec l’ONU sur les migrants africains
Effervescence de la classe politique israélienne. Le revirement est intervenu en quelques heures seulement. Le Premier ministre Benyamin Netanyahu a brusquement décidé de geler le nouveau plan sur les migrants qu’il avait présenté quelques heures plus tôt. C’est sur Facebook qu’il a annoncé lundi après-midi suspendre l’application de l’accord conclu avec l’ONU pour la réinstallation de migrants africains vivant en Israël dans des pays occidentaux. Sous la pression d’une partie de sa coalition, Benyamin Netanyahu a donc suspendu le plan lundi soir avant d’annoncer son annulation ce mardi. RFI

Elections en RDC: la mobilisation politique commence dans tous les camps
En RDC, le parti au pouvoir, le PPRD, rameute ses troupes dans le pays pour mener campagne pour les élections de la fin de l’année. Le patron de la majorité Ramazani Shadari était à la rencontre des électeurs à la foire internationale de Kinshasa). Mais cette facilité à mobiliser ses membres n’est pas du gout de l’opposition. Elle dénonce une politique du « deux poids, deux mesures » en fonction qu’on soit de l’opposition ou de la majorité. RFI

RDC : quand Joseph Kabila veut se choisir dauphin et adversaires
Il y réfléchit beaucoup et depuis longtemps, selon ses proches. Mais faute de solution réellement satisfaisante, Joseph Kabila n’a pas encore arrêté son choix. Celui de son dauphin pour la prochaine élection présidentielle à laquelle il ne peut juridiquement se présenter pour avoir déjà accompli deux mandats. « Il s’agit de trouver le mouton à cinq pattes », s’amuse l’un des membres de son cabinet. Dans l’esprit de Joseph Kabila, ce dauphin devrait dans l’idéal être tout à la fois populaire (pour attirer a minima l’électorat), mais pas trop (pour ne pas lui faire de l’ombre), être suffisamment loyal (pour lui céder le pouvoir le coup d’après ou, à tout le moins, éviter un scénario à l’angolaise) et, si possible, complaire à la communauté internationale (vis-à-vis de laquelle le président congolais accuse un lourd passif). Le Point

Egypte: Sissi réélu avec 97% des voix dans un scrutin sans vraie compétition
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a été réélu pour un second mandat de quatre ans avec 97,08% des voix validées, dans une élection sans surprise où son seul adversaire était aussi l’un de ses partisans. Un peu plus d’un électeur égyptien sur trois a voté lors du scrutin des 26, 27 et 28 mars, soit une participation de 41,5%, selon l’Autorité nationale des élections. Le président réélu a salué les Egyptiens pour leur mobilisation « impressionnante » lors d’un discours retransmis à la télévision alors que les forces armées égyptiennes lui ont réitéré leur ferme soutien, promettant de « se tenir toujours derrière son leadership avisé ». Le président américain Donald Trump a félicité son homologue égyptien, un important allié de Washington dans la région, a indiqué la présidence égyptienne dans un communiqué. Les Etats-Unis ont assuré qu’ils étaient « impatients de continuer à travailler avec M. Sissi (…) pour faire avancer notre partenariat stratégique », selon le département d’Etat. Slate

Washington félicite Abdel Fattah al-Sissi apres son élection
Le président américain Donald Trump a félicité son homologue égyptien, un important allié de Washington dans la région, a indiqué la présidence égyptienne Les Etats-Unis ont assuré qu’ils étaient « impatients de continuer à travailler avec M. Sissi (…) pour faire avancer notre partenariat stratégique », selon le département d’Etat. Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a été réélu pour un second mandat de quatre ans avec 97,08% des voix validées, dans une élection sans surprise où son seul adversaire était aussi l’un de ses partisans. Un peu plus d’un électeur égyptien sur trois a voté lors du scrutin des 26, 27 et 28 mars, soit une participation de 41,5%, selon l’Autorité nationale des élections. VOA

Internet perturbé et Whatsapp inaccessible au Tchad
Au Tchad, les usagers de téléphone mobile ont constaté la coupure d’internet du réseau WhatsApp depuis jeudi. Les responsables techniques des téléphonies mobile évoquent plutôt un problème technique alors que certains parlent d’une suspension de WhatsApp par les autorités tchadiennes. Plus d’une dizaine d’usagers confirment les mêmes soucis techniques. Ils n’ont pas accès à WhatsApp sur leurs téléphones portables. BBC

Accord entre le président Condé et le chef de l’opposition Diallo en Guinée
Le président guinéen Alpha Condé et le chef de l’opposition Cellou Dalein Diallo ont conclu lundi un accord pour résoudre le contentieux sur les résultats des élections locales du 4 février et mettre fin aux manifestations, ont annoncé les deux parties. Dans un communiqué conjoint le 29 mars, Amnesty International et Human Rights Watch s’étaient inquiétés d’une nouvelle effusion de sang lors de la reprise des manifestations, après la pause d’une semaine décrétée par l’opposition pour Pâques, soulignant que depuis les élections locales « au moins 15 personnes ont été tuées » dans des affrontements. VOA

Guinée : L’opposition suspend ses manifestations
Le président Alpha Condé et le chef de file de l’opposition Cellou Dalein Diallo ont eu un tête à tête de plus de deux heures lundi soir au palais présidentiel sur la crise politique dans le pays. Celle rencontre intervient au moment où l’opposition a multiplié ses manifestations pour exiger ce qu’elle appelle les vrais résultats des élections locales du 4 février dernier. A l’issue du tête à tête, le chef de fil de l’opposition s’est dit satisfait de son tête à tête avec le président guinéen. Il a annoncé la suspension des manifestations en attendant la suite que le comité de suivi va réserver au traitement des dossiers objets de conflit. BBC

L’ONU conteste les affirmations du Maroc sur des incursions au Sahara occidental
Les Nations unies ont contesté lundi des affirmations du Maroc selon lesquelles le Front Polisario a mené des incursions dans une zone tampon du Sahara occidental, où l’ONU est chargé de surveiller le cessez-le-feu. Le Maroc a alerté dimanche le Conseil de sécurité de l’ONU en affirmant que des combattants du Front Polisario étaient entrés ces derniers jours dans la ville de Mahbes, dans le nord-est du Sahara occidental, en violation d’un accord militaire établissant la zone tampon. « Plusieurs éléments armés du +polisario+ se sont introduits dans cette zone, à bord de véhicules militaires, et y ont dressé des tentes, creusé un fossé et érigé des constructions à l’aide de sacs de sables », a écrit l’ambassadeur du Maroc auprès des Nations unies, Omar Hilale, dans une lettre dont l’AFP a obtenu une copie. Slate

Zimbabwe: le successeur de Mugabe en Chine en quête de soutien
Le président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa, en visite d’Etat en Chine, doit rencontrer mardi son homologue chinois Xi Jinping, à l’heure où il recherche l’appui économique du géant asiatique, ex-soutien indéfectible de son prédécesseur Robert Mugabe. M. Mnangagwa, 75 ans, qui avait suivi une formation militaire en Chine à l’époque où il était un jeune combattant indépendantiste, sera reçu au monumental Palais du peuple à Pékin. Arrivé lundi en Chine, il y restera jusqu’à vendredi. Le chef de l’Etat zimbabwéen, ancien bras droit de Robert Mugabe, a été investi le 24 novembre, trois jours après la démission de l’ex-homme fort du Zimbabwe. M. Mugabe, au pouvoir pendant 37 ans, avait été poussé vers la sortie par un coup de force de l’armée. TV5



Photo: Adam Jones