Revue de Presse du 1er août 2017

Kenya: Présidentielle, un haut responsable de la commission électorale retrouvé mort
Un membre de la commission électorale kényane (IEBC) a été retrouvé mort samedi , avons-nous appris. Un haut responsable informatique de la Commission électorale kényane (IEBC) a été retrouvé mort samedi . Son corps a été identifié à la morgue de Nairobi après 48H. Chris Msando a été aperçu pour la dernière fois vendredi soir . Il avait envoyé tôt samedi matin un sms à un collègue suggérant « qu’il était conscient et parfaitement informé de son itinéraire du jour. Selon le président de la commission , il avait été torturé avant d’être assassiné. Koaci

La tension monte au Kenya à une semaine des élections
Le Kenya est entré mardi dans la dernière semaine d’une campagne électorale tendue en vue des élections générales du 8 août et notamment d’une présidentielle qui s’annonce serrée entre le sortant Uhuru Kenyatta et son rival Raila Odinga. Cette réédition du duel de 2013 a donné lieu à une campagne acrimonieuse—l’opposition accusant le camp de M. Kenyatta de préparer des fraudes électorales—qui a installé dans le pays un climat d’appréhension et alimente les craintes de violences électorales. VOA

Algérie: six islamistes armés tués
L’armée algérienne a tué six islamistes armés lors d’une opération à l’ouest d’Alger qui est toujours en cours, a indiqué aujourd’hui le ministère de la Défense. Plusieurs armes, dont cinq pistolets mitrailleurs de type kalachnikov et une quantité de munitions ont été saisis, ont indiqué les autorités. Cette opération est menée dans la zone de Safsafa près de Tipaza (70 km à l’ouest d’Alger). Lancée, le 23 juillet, elle a permis jusqu’à présent, en incluant le bilan de lundi, « la neutralisation de huit terroristes », a-t-on ajouté de même source. Les autorités algériennes utilisent le mot « terroriste » pour désigner les islamistes armés qui sont actifs dans le pays depuis le début des années 1990. Selon un décompte réalisé à partir de plusieurs bilans officiels, l’armée a tué 71 islamistes armés et en a arrêté 23 depuis le début de l’année. Le Figaro avec AFP

Des milliers de Nigériens fuient Boko Haram
Au Niger des milliers de personnes ont fui la région de Diffa en direction du Tchad. Le haut-commissariat des nations unies pour les refugiés rapporte que des milliers de personnes ont fui la région de Diffa au Niger en direction du Tchad de peur des exactions commises par les insurgés islamistes de Boko Haram sur les populations civiles. L’institution onusienne dit craindre l’exode d’autres milliers de personnes si la violence continue dans la région. Ces dernières années, Diffa a été le théâtre de combats intenses entre l’armée nigérienne et les militants de boko haram. BBC

RDC: interpellations de manifestants anti-Kabila et journalistes
La première d’une série de mobilisations contre le président Joseph Kabila en République démocratique du Congo s’est soldée lundi par l’interpellation de dizaines de manifestants et journalistes dans plusieurs villes de ce pays englué dans une crise politique profonde. Le mouvement congolais de jeunes indignés Lutte pour le changement (Lucha) avait appelé à « une marche pacifique » sur toute l’étendue de la RDC « pour dire non à la présidence à vie de M. Kabila et exiger les élections avant la fin de cette année ». AFP

RDC: l’ONU veut «la mise en œuvre intégrale» de l’accord du 31 décembre
Les Nations unies insistent sur la nécessité pour la RDC de mettre en œuvre intégralement l’accord du 31 décembre 2016 et d’assurer l’organisation des élections dans le délai fixé par cet accord, a déclaré lundi 31 juillet à Kinshasa le sous-secrétaire général de l’ONU aux opérations de maintien de la paix, El Ghassim Wane. L’accord du 31 décembre doit mener à la tenue des élections, a indiqué El Ghassim Wane, précisant qu’à ce sujet le message de l’ONU reste le même: «l’accord doit être intégralement mis en œuvre et tout doit être fait à cette fin. Et évidemment, sur ce plan, la Congo peut compter sur l’accompagnement des Nations unies.» Radio Okapi

Crise libyenne : les autorités déterminées à doter la Libye d’une véritable loi fondamentale
Les autorités libyennes ont résolu de doter le pays d’une constitution déterminant la structure du pouvoir, le statut des minorités et la place de la charia. Ceci, afin de promouvoir la mise en place des institutions pérennes, capables de rétablir la stabilité dans leur pays, actuellement en proie à l’anarchie depuis la chute de Mouammar Kadhafi en octobre 2011. Le projet de constitution voté le week-end dernier par l’assemblée constituante sera soumis à un référendum. Adiac

Législatives au Congo: un second tour marqué par des fraudes et des violences
Au Congo-Brazzaville, le deuxième tour des législatives, devant permettre au Parti congolais du travail (PCT) de conforter sa mainmise sur la future Assemblée nationale, n’a pas mobilisé des foules dimanche 30 juillet. Mais ce scrutin a été marqué par des incidents de fraudes impliquant notamment des militaires dans deux circonscriptions de la capitale où le dépouillement a pu se tenir sans heurts. RFI

Consultations discrètes entre l’opposition et le pouvoir burundais à Helsinki
Il s’agit d’une première depuis le début de la crise, née de la volonté du président burundais de briguer un troisième mandat il y a plus de deux ans. Lundi 31 juillet 2017, les représentants du pouvoir et de l’opposition en exil regroupée dans le Cnared sont en discussion dans la capitale finlandaise. Des rencontres très discrètes, mais qui pourraient à terme ouvrir la voie à de véritables négociations. Et si une ONG finlandaise réussissait là ont beaucoup ont échoué ? Après avoir réconcilié l’opposition burundaise avec la facilitation tanzanienne de Benjamin Mkapa, l’Initiative pour la gestion des crises (CMI) réunit depuis lundi et jusqu’à mercredi les représentants du pouvoir et du Cnared, comme le confirme un haut responsable burundais. RFI

Au Sénégal, la coalition du président revendique une large victoire aux législatives
La coalition menée par le parti du chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, a revendiqué lundi 31 juillet une large victoire aux élections législatives. Un résultat qui, s’il est confirmé officiellement, renforce ses chances pour la présidentielle de 2019. La majorité présidentielle « est sortie victorieuse » du scrutin de dimanche « en raflant tous les départements » à l’exception de trois d’entre eux, a déclaré le premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, sa tête de liste. Les trois départements, sur les 45 que compte le pays, où elle serait devancée sont « Kédougou, Saraya et, probablement, Mbacké », selon M. Dionne, qui estime que sa liste « a été plébiscitée par les Sénégalais ». Le Monde avec AFP

Centrafrique : l’ONU envisage le renforcement de la Minusca
Le chef des opérations de maintien de la paix de l’ONU, Jean-Pierre Lacroix, a indiqué que l’ONU envisageait de demander le renforcement des effectifs de la Mission des Nations unies en Centrafrique (Minusca), puisque ce pays est toujours en proie à des violences intercommunautaires. Jean-Pierre Lacroix s’exprimait lundi à l’issue d’une rencontre avec le président centrafricain, Faustin-Archange Touadéra, auprès de qui il a évoqué la nécessité de l’envoi des « éléments additionnels » dans le pays. Adiac

Migrants: Paris veut créer des centres d’enregistrement au Niger et au Tchad
La France envisage de créer des centres d’enregistrement pour les demandeurs d’asile au Niger et au Tchad. Pour l’Élysée, il s’agit d’empêcher les demandeurs d’asile de prendre des « risques inconsidérés » en Libye et en mer Méditerranée. Il ne s’agit pas de « limiter le flux » des réfugiés qui débarquent en France, précise-t-on, toujours de source officielle. A l’Élysée, on parle de « postes avancés » de l’Ofpra, l’Office français de protection des réfugiés, pour faire le tri entre réfugiés politiques et migrants économiques. Ce serait là, dans ces missions, avant même qu’ils ne quittent le continent africain, que les uns pourraient déposer une demande d’asile en France, et les autres, se faire expliquer pourquoi il faut faire demi-tour. RFI

Malawi: Scandale du cashgate , mandat d’arrêt contre l’ancienne présidente Joyce Banda
Un mandat d’arrêt a été émis lundi par les autorités du Malawi contre l’ancienne présidente Joyce Banda Search Joyce Banda , soupçonnée dans une vaste affaire de détournement de plusieurs millions de dollars. Les autorités du Malawi ont émis un mandat d’arrêt contre l’ex présidente Joyce Banda Search Joyce Banda , en exil aux USA, pour abus de pouvoir et de blanchiment d’argent » dans l’affaire du « Cashgate”. … Incarnant un nouveau départ pour le pays, cette femme – tout comme Ellen Johnson-Sirleaf au Libéria devait mettre fin à des années de mauvaise gouvernance. Mais le « cashgate » , l’un des plus grands scandales de corruption que le Malawi ait connu avait secoué le pays en 2013 et précipité sa chute. Koaci

Liberia : 20 candidats se lancent dans le marathon de la présidentielle
La commission électorale du Liberia a annoncé que 20 candidats, dont l’ex-star du foot George Weah, un ancien chef de guerre et une ex-mannequin, brigueraient la succession de la présidente Ellen Johnson Sirleaf à l’issue d’une campagne marathon qui a débuté lundi. Après deux mandats successifs, Mme Sirleaf, 78 ans, première femme élue chef de l’Etat en Afrique en 2005, réélue en 2011 après avoir obtenu le Prix Nobel de la Paix, ne pourra pas se représenter à la présidentielle du 10 octobre, combinée à un scrutin législatif. Aucun favori ne se détache clairement pour ces élections, les premières dont la sécurité relèvera des forces libériennes, et non plus des Casques bleus de l’ONU, qui leur ont rétrocédé cette responsabilité en juin 2016 et dont la mission doit s’achever prochainement. AFP

La Chine inaugure à Djibouti sa première base à l’étranger
La Chine a inauguré mardi à Djibouti sa première base militaire à l’étranger, aux portes de la mer Rouge, a annoncé l’agence Chine nouvelle. L’ouverture de la base a été marquée par une cérémonie en présence du numéro deux de la marine chinoise, Tian Zhong, et du ministre de la Défense de Djibouti, a rapporté l’agence de presse officielle. L’annonce coïncide avec le 90e anniversaire de la fondation de l’Armée rouge, un événement célébré à Pékin par un discours du président Xi Jinping, qui a assuré que son pays était « confiant de pouvoir vaincre toute invasion » potentielle. AFP

Le jogging interdit dans les rues de la Sierra Leone
En Sierra Léone, la police a interdit le jogging dans les rues du pays en raison des nuisances et obstruction à la circulation, insultes et dégradations de véhicules. Depuis le 27 juillet, la pratique du jogging en rue est donc « interdite », selon la police, qui veut de la sorte garantir la sécurité des « citoyens pacifique ». « Pendant les week-ends en particulier, les forces de l’ordre ont également constaté un nombre croissant d’atteintes aux propriétés privées, sans parler de la diffusion de musique à fort volume par les coureurs », a expliqué un porte-parole de la police, Michael Kelly Dumbuya. BBC



Photo: Adam Jones