Revue de Presse du 13 juillet 2018

Les groupes islamistes militants en Afrique font preuve de résilience au cours de la dernière décennie
Une revue chronologique des incidents violents impliquant des groupes islamistes militants en Afrique depuis 2010 fournit un aperçu de l’évolution de ces acteurs au cours de cette décennie. Il y a eu une augmentation constante de l’activité des groupes islamistes militants en Afrique depuis 2010. Au cours des 8 dernières années, cela s’est traduit par une augmentation de 310% des événements violents (de 675 en 2010 à 2 769 en 2017). (Comme ces incidents comprennent des attaques lancées par les forces de sécurité, ce chiffre capture également les opérations militaires plus fréquentes en plus de l’activité des islamistes militants au cours de la période de 8 ans.). Centre d’études stratégiques de l’Afrique

Soudan du Sud: le mandat du gouvernement prolongé de trois ans
La paix au Soudan du Sud sera-t-elle encore retardée ? Le Parlement sud-soudanais a adopté une loi qui prolonge les autorités au pouvoir jusqu’en 2021, alors que des pourparlers de paix viennent d’être initiés entre le président Salva Kiir et son principal opposant Riek Machar. Le mandat du président sud-soudanais Salva Kiir et des autorités de transition en place depuis 2015 a été prolongé de trois ans à l’unanimité. Selon le gouvernement, il s’agit d’éviter un potentiel vide institutionnel puisque le mandat actuel devait expirer à la fin du mois prochain.  RFI

Paul Biya annonce sa candidature à un 7e mandat au Cameroun
Le président camerounais Paul Biya, 85 ans dont 35 au pouvoir, a annoncé vendredi sur Twitter sa candidature à un septième mandat consécutif à la tête du pays lors de l’élection prévue le 7 octobre. « Je serai votre candidat à la prochaine élection présidentielle », a écrit le chef de l’Etat sur son compte Twitter, se disant « conscient des défis que nous devons ensemble relever pour un Cameroun encore plus uni, stable et prospère ». Le président camerounais a affirmé que sa candidature était une réponse à des « appels incessants » de ses « compatriotes du Cameroun et de la diaspora ». Depuis plusieurs mois, ses soutiens le présentaient comme le « candidat naturel » de la majorité. VOA

Le président érythréen en Ethiopie samedi
Le président érythréen Issaias Afeworki se rendra samedi en Ethiopie dans le cadre du rapprochement historique entre les deux ex-frères ennemis de la Corne de l’Afrique, a annoncé vendredi le gouvernement érythréen. « Le président Issaias Afeworki conduira une délégation en visite officielle en Ethiopie demain 14 juillet », a tweeté le ministre de l’Information Yemane Gebremeskel. « Cette visite vise à cimenter/renforcer la démarche de paix et de coopération entreprise par les deux leaders », a-t-il ajouté. Le président érythréen et le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed ont mis fin lundi à deux décennies d’état de guerre entre leurs pays en signant une « déclaration conjointe de paix et de coopération », à l’occasion d’une visite à Asmara de M. Ahmed. TV5

Des négociations pour la libération de 90 pêcheurs entre l’Ouganda et la RDC
Tensions entre la RD Congo et l’Ouganda, sur le lac Edouard. Après des accrochages entre l’armée congolaise et la marine ougandaise, Kinshasa a envoyé une délégation à Kampala. La délégation congolaise est composée d’experts de plusieurs ministères. Ils sont en Ouganda pour négocier le retour d’environ 90 pêcheurs congolais qui seraient détenus en Ouganda. La délégation congolaise espère également récupérer les corps d’une dizaine de pêcheurs congolais qui auraient été tués par la marine ougandaise selon Donat Kasereka, administrateur du territoire de Beni, à l’Est de la RDC. BBC

RDC: l’ONU assure que les ponts ne sont pas coupés avec Kinshasa
Lors d’une conférence de presse tenue au siège des Nations unies à New York, le secrétaire général de l’ONU est revenu sur l’annulation de sa visite avec le président congolais, Joseph Kabila, en début de semaine. Il a assuré que les ponts n’étaient pas coupés avec Kinshasa. « En ce qui concerne la République démocratique du Congo, nous venons de recevoir la confirmation que notre visite serait la bienvenue prochainement. Et la raison qui nous a été donnée pour le report était que le président allait prendre très bientôt, ou annoncer très bientôt, une série de décisions importantes et que le président ne voulait pas donner l’impression qu’il les prenait sous la pression internationale. » RFI

Sénégal: L’opposition sonne la mobilisation demain
Au cours de leur conférence de presse tenue hier, les partis regroupés au sein du Front national de résistance ont annoncé la tenue de leur marche demain vendredi, contre, disent-elles, « le recul démocratique et pour la défense des libertés». Le coordinateur du Front national de résistance, Mamadou Lamine Diallo, a appelé, hier, les populations à participer à la journée d’actions prévue demain. «Nous appelons donc les populations à marcher à partir de 15h de la place de l’obélisque jusqu’à la Rts. Ce sera une marche contre le recul démocratique, une marche pour la défense des libertés, une marche pour des élections transparentes et libre, une marche contre le parrainage. Ce sera aussi une marche pour la défense des droits sociaux des populations avec les problèmes d’eau en particulier, de la santé, du milieu scolaire, une marche contre tous les problèmes que vivent les populations sénégalaises», a-t-il déclaré. Le Soleil

Formation du nouveau gouvernement : Le président Bédié « n’a été ni consulté ni informé », selon un communiqué du PDCI
Le mercredi 04 Juillet 2018, Son Excellence, Monsieur Amadou GON COULIBALY, Premier Ministre, Chef du Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire, a rendu la démission de son Gouvernement et a été reconduit dans ses fonctions, le même jour, par Son Excellence, Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire, à l’effet de former un nouveau gouvernement. Le mardi 10 juillet 2018, la Présidence de la République de Côte d’Ivoire a rendu publique la liste des nouveaux membres du Gouvernement. Au cours de la séance de travail, tenue le mercredi 11 juillet 2018 de 18 h 00 à 19 h 30mn, entre Son Excellence, Monsieur Henri Konan BEDIE, Président du PDCI-RDA et ses Vices -Présidents, il a été révélé que le Président du PDCI-RDA n’a été ni consulté ni informé pour la formation de ce nouveau Gouvernement. Fratmat

Tanzanie : une ONG sous le feu des critiques après un mauvais sondage pour le président
Les autorités tanzaniennes ont annoncé jeudi avoir sommé une ONG de s’expliquer, sous peine de poursuites, après la publication d’un sondage selon lequel la cote de popularité du président John Magufuli a dégringolé de 41 points, à 55 % des personnes interrogées. L’ONG Twaweza (“nous pouvons y arriver” en swahili) a publié la semaine dernière les résultats d’un sondage d’opinion sur l‘état de la démocratie en Tanzanie. Réalisé auprès d’environ 1.200 personnes, il a révélé que les citoyens avaient l’impression que leurs libertés avaient diminué depuis l’accession au pouvoir en 2015 de M. Magufuli, présenté par ses partisans comme un “homme du peuple” luttant contre la corruption. Africa News

Trump veut ramener la paix sur le continent africain
La paix en Afrique sur la liste des priorités américaines. Cette annonce est du président américain Donald Trump qui vient d’achever un sommet de l’OTAN à Bruxelles articulé notamment autour des dépenses militaires de l’organisation. * “L’Afrique a actuellement des problèmes que peu de gens comprendraient. (…) Ils ont fait bouger les choses là-bas que personne ne pourrait croire dans cette pièce”, a-t-il confié lors d’un point presse à l’issue du sommet. Les Etats-Unis entretiennent d’importantes relations avec la majorité du continent africain, tant sur le plan économique, militaire, humanitaire ou politique. Mais l‘élection de Donald Trump à la Maison-Blanche fin 2016 avait suscité d‘énormes craintes dans les diplomaties africaines tant le milliardaire s‘était gardé d’exprimer un quelconque intérêt pour l’Afrique. Africa News

Les fonctionnaires de Guinée-Bissau manifestent pour une hausse du salaire minimum
Les fonctionnaires de Guinée-Bissau ont marché mercredi dans la capitale Bissau pour exiger du gouvernement une hausse du salaire minimum et de meilleures conditions de vie. C’est le cinquième mouvement de protestation depuis un mois et demi. Une manifestation de fonctionnaires exigeant une hausse du salaire minimum a eu lieu mercredi 11 juillet en Guinée-Bissau, réunissant environ un millier de personnes à l’appel de l’UNTG, la centrale syndicale la plus représentative dans la fonction publique (8 000 membres sur quelque 13 000 fonctionnaires dans le pays). France 24

La Chine inaugure son ambassade au Burkina et ouvre des perspectives économiques
Au Burkina Faso, la République populaire de Chine a procédé à l’inauguration de son ambassade jeudi 12 juillet à Ouagadougou, un peu plus d’un mois après le rétablissement des relations diplomatiques entre les deux pays. Une ère nouvelle s’ouvre, veulent croire les dirigeants des deux pays. Plusieurs spécialistes chinois évoluant dans les domaines de la santé, de l’agriculture, de la formation professionnelle, de l’énergie et des infrastructures sont déjà sur place à Ouagadougou. Le pays attend encore beaucoup plus de cette coopération dans le cadre de la mise en oeuvre de la feuille de route du gouvernement jusqu’en 2020. RFI

Entrée en service fin 2018 pour le TGV marocain, le premier d’Afrique
Le futur TGV marocain, première ligne grande vitesse d’Afrique, entrera en service fin 2018 et a été baptisé par le roi du Maroc « Al Boraq » en référence à une « fantastique monture ailée », a indiqué jeudi l’Office national des chemins de fer (ONCF). Ce nom « hautement symbolique » et issu de la tradition islamique, évoque « la rapidité et le voyage », selon l’ONCF. « Facilement mémorisable, il traduit le sens et les valeurs culturellement fortes portés par un projet ambitieux et colossal », se félicitent les chemins de fer marocains. TV5



Photo: Adam Jones