Revue de Presse du 12 février 2018

Sirleaf remporte le prix Mo Ibrahim
Selon le comité chargé de décerner le Prix Mo Ibrahim, Ellen Johnson Sirleaf a fait preuve d’un leadership exceptionnel face à des défis sans précédent au cours de ses deux mandats à la tête du Liberia. Lorsque Mme Sirleaf a remporté l’élection présidentielle de 2005, le Liberia sortait de plusieurs années de guerre civile. Elle a réussi à stabiliser le pays. Ses détracteurs l’accusent pourtant de népotisme, affirmant que ses fils ont été nommés à des postes stratégiques. Ils l’accusent de n’avoir pas fait assez pour enrayer la corruption. BBC

Le Zimbabwe exclut de rendre aux fermiers blancs leurs terres confisquées
Le gouvernement zimbabwéen ne rendra pas aux fermiers blancs les terres qui leur ont été confisquées dans le cadre d’une réforme agraire controversée de l’ancien président Robert Mugabe. « Cela ne se produira pas », a déclaré, samedi 10 février, le nouveau chef de l’Etat, Emmerson Mnangagwa. « La réforme agraire est irréversible », a-t-il dit, reprenant les propos de son discours d’inauguration, en novembre. Des milliers de fermiers blancs furent expulsés de leurs terres au début des années 2000 au profit de fermiers noirs, sur ordre du gouvernement de Robert Mugabe. Cette initiative avait pour objectif affiché de corriger les inégalités héritées de la colonisation britannique. Le Monde

Un procès de masse contre Boko Haram
Plus de mille combattants présumés du groupe djihadiste nigérian comparaîtront devant la justice nigériane, ce lundi. C’est la première fois qu’autant de personnes sont jugées en même temps au Nigeria. Les accusés, dont certains sont détenus depuis des années, devraient être traduits en justice devant les tribunaux civils de la cour de justice militaire de Kainji, une ville située dans le centre du pays. Les autorités judiciaires nigérianes ont décidé de tenir les jugements en public parce que des organisations de défense des droits de l’homme, dont Amnesty International, ont critiqué les audiences secrètes de la première phase de ces procès en octobre dernier. BBC

Cameroun: 3 gendarmes tués dans l’ouest anglophone
Trois gendarmes ont été tués dimanche à Kembong, dans la région camerounaise anglophone du Sud-Ouest, où l’armée mène des opérations suite à des informations portant sur des « attaques imminentes » de sécessionnistes. « Nous avons déjà trois gendarmes tués à Kembong. Il y a eu quelques attaques parsemées et maîtrisées. Les auteurs des crimes auraient d’ores et déjà été arrêtés », a déclaré à l’AFP le colonel Didier Badjeck, porte-parole de l’armée camerounaise, joint dimanche depuis Libreville. A Batibo, dans le nord-ouest anglophone, la voiture du sous-préfet, Namata Diteng, a été retrouvée brûlée dimanche matin, et son propriétaire restait introuvable dimanche après-midi, selon le député de Batibo présent sur place, Joseph Mbah-Ndam. TV5

Leila Zerrougui prend ses fonctions à la tête de la Monusco en RDC
Cérémonie de bienvenue et garde d’honneur ce lundi matin 12 février à la Monusco pour Leila Zerrougui, la nouvelle représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies en RDC. La diplomate algérienne est arrivée à Kinshasa vendredi soir. A 61 ans, elle prend la tête de la plus grande mission de maintien de la paix dans le monde, en remplacement de Maman Sidikou. Et ce, dans un contexte difficile, entre crise politique interne et bras de fer avec les autorités congolaises sur le rôle de la mission en RDC. RFI

Mali : 5 civils tués et 18 blessés par une mine
Une mine qui a explosé vendredi au passage d’un véhicule de tourisme a fait cinq morts et 18 autres blessés dans le centre du pays. L’explosion s’est produite dans l’après-midi sur la route entre Dera et Konna. Sidi Alassane Touré, le gouverneur de la région de Mopti, en visite samedi sur les lieux de l’accident, a évoqué la piste islamiste. « Nous ne devons plus accepter de vivre sous le même toît que les terroristes, nous ne devons plus accepter de partager un repas avec un terroriste, ou de vivre dans le même village avec eux », a déclaré le gouverneur sur les ondes de la radio nationale. BBC

Nigéria : Boko Haram remet 13 otages au gouvernement
Le groupe islamiste Boko Haram a récemment relâché 13 personnes enlevées dans le nord-est du Nigeria l’année dernière, selon le gouvernement. Parmi ces personnes libérées, figurent dix femmes qui ont été prises lors d’une attaque contre un convoi de police et trois conférenciers de Maiduguri, kidnappés lors d’un voyage d’exploration pétrolière. Selon le bureau du président Muhammadu Buhari, la libération de ces otages a été facilitée par la Croix-Rouge. Dans un communiqué, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a déclaré qu’il n’avait agi qu’en tant qu’intermédiaire neutre et n’avait pas participé aux négociations. BBC

Kenya: 11 ambassades signent un communiqué commun
Au Kenya, c’est un nouvel assaut des diplomates. Onze ambassades ont signé un communiqué commun dans lequel elles pressent pouvoir et opposition de lancer un dialogue national. Américains, Britanniques, Français, Allemands ou encore Danois et Canadiens mettent les deux camps dos à dos. L’opposition ne reconnaît toujours pas la réélection du président Kenyatta. Son leader Raïla Odinga s’est auto-proclamé président du peuple. Le pouvoir a ensuite arrêté des opposants, coupé des médias, enfreint plusieurs décisions de justice. Malgré deux élections présidentielles, la crise politique n’en finit pas et les diplomates tentent comme ils peuvent de rapprocher les deux camps. RFI

La Turquie étend son influence en Afrique
Le ministère des Affaires étrangères turc et la commission de l’Union africaine organisent ce lundi 12 février à Istanbul la deuxième conférence ministérielle de suivi Turquie-Afrique. Depuis plusieurs années, Ankara est en quête d’influence sur le continent africain et joue à plein de ses leviers économiques et diplomatiques. RFI

Niger: des militants de l’opposition placés sous mandat de dépôt
Au Niger, des militants de l’opposition ayant organisé un « sit-in », à Niamey, dimanche 4 février, ont été placés sous mandat de dépôt. Ils devraient être jugés, en début de semaine prochaine, pour trouble à l’ordre public. Après quatre jours de garde à vue dans les locaux de la police judiciaire, sept des dix militants de l’opposition sont déférés à la prison civile de Niamey. Parmi eux, figurent Alhassane Intinicar, président du parti Akal-kassa et Ibrahim Bana, un activiste et militant du parti Lumana FA. RFI

Au Tchad, le président Déby préfère réprimer qu’écouter
Une grève générale illimitée paralyse une partie des services publics tchadiens depuis le 29 janvier. Les syndicats dénoncent les mesures d’austérité imposées par le gouvernement. Pour cet éditorialiste burkinabé, le chef d’État a tort de rester sourd à la grogne sociale alors que les manifestations, qui se multiplient, sont réprimées. Depuis que le gouvernement a décidé [en janvier] de baisser les salaires des fonctionnaires [et d’augmenter l’impôt sur le revenu], le mercure sociopolitique ne fait que monter au Tchad. Courrier International

Égypte : 16 jihadistes tués et 34 arrêtés dans l’opération anti-jihadistes au Sinaï
Seize jihadistes ont été tués et 34 arrêtés dans le nord et le centre de la péninsule du Sinaï (est) dans le cadre de l’opération anti-jihadistes déclenchée vendredi en Égypte, a annoncé l’armée dimanche. Baptisée « Sinaï 2018 », cette campagne militaire lancée à un mois et demi de l’élection présidentielle, mobilise notamment l’aviation et la marine, dans et autour du Sinaï, région où la branche locale du groupe État islamique (EI) mène régulièrement des attaques meurtrières. Jeune Afrique

Sénégal : d’un Wade l’autre
L’homme était âgé, mais sa disparition a plongé le pays dans le deuil. Le 10 janvier au matin, les Sénégalais se sont réveillés en apprenant le décès de Serigne Sidy Mokhtar Mbacké, le khalife général des Mourides. Les principaux responsables politiques du pays ont aussitôt quitté Dakar pour aller à Touba présenter leurs condoléances. Au sein de la délégation du Parti démocratique sénégalais (PDS), dont la ville sainte de l’influente confrérie mouride est aussi un fief électoral, une personnalité manquait à l’appel : Karim Wade. Depuis le Qatar, où il réside, le fils d’Abdoulaye Wade a tout de même tenu à saluer la mémoire du défunt khalife. Dans un « message de condoléances » diffusé le 11 janvier, il dit regretter « d’avoir été empêché d’aller à Touba » après sa libération, en juin 2016, et « d’avoir été expulsé de [son] propre pays pour prendre le chemin d’un exil forcé ». Jeune Afrique

Crise politique en Afrique du Sud : réunion spéciale de l’ANC lundi
Le principal organe de décision du Congrès national africain (ANC), le parti au pouvoir en Afrique du Sud, se réunira d’urgence lundi, a indiqué dimanche la formation, alors que les négociations pour obtenir un départ anticipé du président Jacob Zuma s’éternisent. « Une réunion du NEC (conseil national exécutif) est prévue demain (lundi) à Pretoria », a déclaré à l’AFP une porte-parole de l’ANC, Khusela Diko. Elle a refusé de préciser l’ordre du jour de la réunion. Le nouveau patron de l’ANC, Cyril Ramaphosa, a engagé depuis plusieurs jours des négociations directes avec le très controversé président Zuma, pour discuter de la « transition » politique. Jeune Afrique

Le Cameroun instaure un couvre-feu par crainte d’une attaque des séparatistes
Par crainte d’une « attaque imminente » de séparatistes au Cameroun, le gouvernement a instauré un couvre-feu dans ses régions anglophones. La crise qui agite ces zones depuis plus d’un an s’est peu à peu muée en conflit armé. Le Cameroun a instauré un couvre-feu pendant une semaine dans ses deux régions anglophones en raison de menaces d »attaques imminentes » de sécessionnistes, selon une note interne émise samedi 10 février par le ministre de la Défense, Joseph Beti Assomo. France 24

Le Sénégal et la Mauritanie signent un accord d’exploitation de l’un des plus vastes gisements de gaz d’Afrique de l’Ouest
C’est un pas décisif vers l’exploitation de l’un des plus vastes champs gaziers d’Afrique de l’Ouest. Vendredi 9 février, au second jour d’une visite officielle du président sénégalais et de quatre de ses ministres en Mauritanie, un accord de coopération intergouvernemental (ACI) a été signé entre les deux Etats. Portant sur l’exploitation du gisement de Grand Tortue Ahmeyin (GTA), cet accord est le fruit d’une « volonté commune d’intensifier la coopération dans le secteur de l’énergie », indique un communiqué conjoint des deux gouvernements. Situé à environ 125 kilomètres au large de la ville de Saint-Louis (Sénégal), à cheval sur la frontière maritime sénégalo-mauritanienne, ce gisement contiendrait des réserves de gaz estimées à 450 milliards de mètres cubes, ce qui en ferait le plus important d’Afrique de l’Ouest. Le Monde

Le chômage des jeunes au Maroc, une « bombe à retardement »
Une « bombe à retardement » et une question à « prendre très au sérieux »: au Maroc, le chômage touche plus de quatre jeunes urbains sur dix, une problématique au centre des préoccupations sociales qui nourrit frustration et mécontentement populaire. Sept ans après le Mouvement du 20 février, version marocaine du Printemps arabe, l’avenir de la jeunesse est plus que jamais d’actualité dans le royaume, agité ces derniers mois par des mouvements de protestation menés le plus souvent par des jeunes au chômage. Selon les données du Haut-commissariat au plan (HCP) publiées au cours de la semaine écoulée, le Maroc a enregistré à fin 2017 un taux de chômage de 10,2% contre 9,9% une année auparavant. Surtout, celui-ci touche principalement les jeunes âgés de 15 à 24 ans (26,5%), avec un taux qui culmine à 42,8% en milieu urbain. TV5

 



Photo: Adam Jones