Revue de Presse du 11 juin 2018

Jean-Pierre Bemba, acquitté en appel par la CPI
Jean-Pierre Bemba acquitté par la Cour Pénale internationale. Les ONG des droits de l’homme dénoncent un affront aux victimes. Le procès de Jacob Zuma une nouvelle fois reporté. L’ancien président sud-africain est poursuivi pour corruption dans une affaire de ventes d’armes et on lui reproche aussi le paiement de ses frais de justice par l’Etat. Et puis nous irons à la découverte de la cuisine marocaine. Le chef Abdel Alaoui était l’invité du journal de l’Afrique. France 24

Somalie: un soldat américain tué lors d’une attaque des shebabs
Un soldat américain des forces spéciales a perdu la vie vendredi 8 juin lors d’une attaque du groupe terroriste islamiste shebabs dans le sud de la Somalie. Au moins 5 autres militaires, dont un Somalien, ont été blessés, selon l’Africom, le Commandement américain pour l’Afrique. Depuis 2017, Washington a intensifié ses opérations dans le pays, principalement à travers des frappes aériennes contre les shebabs. Cette perte humaine est la seconde, en moins de deux ans, pour les forces américaines sur le sol somalien. RFI

Al Shabab annonce avoir tué 40 soldats en Somalie
Le bilan d’un attentat perpétré par les djihadistes d’Al Shabab suscite des contradictions en Somalie. Le groupe islamiste Al Shabab a annoncé avoir tué au moins 40 soldats somaliens samedi dans l’explosion d’une voiture. Un bilan contesté par les autorités qui ont fait état de seulement sept soldats blessés. BBC

RDC: mort de Luc Nkulula, activiste de la Lucha, dans l’incendie de sa maison
En République démocratique du Congo (RDC), l’activiste Luc Nkulula, membre du mouvement de la Lutte pour le changement (Lucha), est mort à Goma dans la nuit de samedi à ce dimanche 10 juin dans l’incendie de sa maison. L’origine de l’incendie n’est pas encore connue. Les activistes n’écartent pas la piste criminelle. Ce jour-là, Luc Nkulula avait passé, comme souvent, la plus grande partie de sa journée à former des jeunes – 87 jeunes issus de 14 quartiers de Goma – à l’engagement citoyen de proximité, dans le cadre du Chemin de la paix, l’initiative du célèbre docteur Mukwege. RFI

La RDC adopte un accord de coopération militaire et technique avec la Russie
Une nouvelle étape dans le rapprochement entre Moscou et Kinshasa. L’accord de coopération militaire et technique entre les deux pays, qui dormait dans les tiroirs depuis 19 ans sans être appliqué, a de nouveau été adopté vendredi dernier à l’Assemblée nationale, au lendemain de la visite à Kinshasa du vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhaïl Bogdanov. Cet accord prévoit la livraison par la Russie d’armements, de matériels de guerre « et autres équipements spécifiques », des « missions de conseils », ou encore la formation de spécialistes militaires dans les écoles russes. La Russie ne cache pas aussi à terme ses ambitions dans le secteur des mines, des énergies et de l’agriculture. Mais derrière, il y a aussi des enjeux politiques. RFI

RCA: une livraison d’armes chinoises est en préparation
Levée partielle de l’embargo en vue pour la République centrafricaine. Les membres du comité des sanctions à New York ont une semaine pour examiner la requête concernant l’envoi d’équipement militaire destiné aux Forces armées centrafricaines (FACA) mais également à la police et à la gendarmerie sous forme de don de la Chine. C’est un document de onze pages, signé de la main de Marie-Noëlle Koyara, ministre de la Défense centrafricaine, qui a été reçu par le vice-président du comité des sanctions, le 5 juin. RFI

Mali : trois soldats et 13 « terroristes » tués dans une attaque jihadiste
Trois militaires maliens et treize « terroristes » ont été tués samedi dans le centre du Mali lors d’une attaque jihadiste repoussée par les soldats, a annoncé le ministère malien de la Défense. L’armée malienne a « repoussé une attaque terroriste tôt le matin du samedi 9 juin 2018 à Boni, cercle de Douentza, région de Mopti. Les Fama (les forces armées maliennes) ont tué 13 terroristes et récupéré des armes et des munitions », a précisé le ministère de la Défense dans un communiqué publié sur son site d’informations. « Au cours de cette opération, trois Fama (soldats) ont trouvé la mort, trois autres ont été blessés », indique l’armée dans ce communiqué qui ne donne pas de précisions sur les circonstances de l’attaque. Jeune Afrique

Réunion sur la lutte contre le terrorisme en Afrique de l’Ouest
Les attentats terroristes qui continuent leurs répercussions inquiètent de plus en plus les états africains. Entre janvier et juin 2018 plus d’une centaine de morts ont été enregistrés dans les différentes attaques à travers l’Afrique. Des attentats qui se produisent alors que les pays Ouest africains avancent de plus en plus vers la mise en place effective d’une force africaine autonome qui va essentiellement s’investir dans la lutte anti-djihadiste. Dans le but d’accélérer sa mise en place, le groupe interparlementaire d’amitié France-Afrique de l’Ouest qui réunit 17 pays africains a discuté de plusieurs stratégies qui pourront aider dans la lutte contre ce phénomène. Au cours d’une rencontre dite stratégique tenue Samedi 9 juin 2018 à Paris, ils ont abordé les différents problèmes qui sont un frein à l‘éradication du terrorisme. Africa News

472 migrants secourus en mer au Maroc
Quelques 472 migrants ont été secourus en mer vendredi soir par la marine marocaine. Ces migrants tentaient de gagner l’Europe avec des embarcations de fortune. Selon les Forces armées royales marocaines, l’opération de sauvetage a été effectuée dans la nuit de vendredi à samedi au large des côtes marocaines. La marine royale avait retrouvé plusieurs embarcations en difficulté dans les eaux de l’Atlantique et de la Méditerranée. BBC

Burkina: de hauts magistrats limogés
La décision a été prise en fin de semaine par le conseil de discipline de l’instance supérieure de la magistrature. La présidente du conseil supérieur de la magistrature Thérèse Traoré Sanou et le procureur près la cour de cassation Armand Ouédraogo font partie des personnes sanctionnées. Les deux ont été citées dans le rapport d’une commission d’enquête pour manquement à l’éthique et à la déontologie dans l’annulation de mandats d’arrêt notamment celui émis contre Guillaume Soro en 2016. BBC

Tchad: avocats, notaires et huissiers poursuivent leur grève
Les avocats, notaires et huissiers de justice du Tchad ont décidé de poursuivre leur grève au moins jusqu’au 13 juin, malgré un geste du gouvernement qui a limogé un gouverneur du sud du pays accusé de violences contre un avocat et ses clients relaxés. Après le limogeage par décret présidentiel de ce gouverneur, le personnel judiciaire réclame désormais celui des « autorités militaires et civiles impliquées » dans ces violences, a déclaré samedi soir à N’Djamena le secrétaire national de l’ordre des avocats du Tchad, Djimadoun Koumtog. Il a également indiqué que les personnels de justice souhaitaient organiser « une marche » le 16 juin dans la capitale tchadienne et boycotter une session d’assises prévue du 11 au 20 juin. Slate

La confusion malgré la nomination du Premier ministre
Les plus optimistes n’avaient pas caché  leur soulagement à l’annonce de la nomination du nouveau Premier ministre, mais les réalistes avaient compris que les difficultés n’étaient pas terminées. Les manifestants de la place du 13 mai l’ont rappelé bruyamment tout au long de la semaine. L’arrivée de Christian Ntsay à Mahazoarivo est le résultat d’un compromis qui a arrangé les états- majors politiques et la communauté internationale. Mais elle a surpris les députés du changement qui n’ont pas caché leur déception au début. Ceux du MAPAR, après les premiers moments de surprise, se sont pliés à la décision de leur leader.  Midi-Madagasikara

Pourquoi le Sénégal veut encadrer les écoles coraniques 
Le gouvernement sénégalais a adopté mercredi 6 juin en Conseil des ministres un projet de loi portant sur la réforme du statut des daaras (écoles coraniques). Il sera bientôt présenté à l’Assemblée nationale. Près de la moitié des enfants sénégalais ne fréquenteraient pas l’école formelle. Selon une étude de l’Unicef parue en 2014, 47% des enfants sénégalais en âge d’être scolarisés ne sont pas inscrits à l’école formelle. Au moins un tiers d’entre eux seraient des talibés, selon Hamidou Dia, sociologue et chercheur à l’Institut de recherche pour le développement (IRD), qui a piloté le rapport. L’objectif du nouveau projet de loi : leur donner accès aux enseignements élémentaires et créer des passerelles vers l’enseignement public ou la formation professionnelle. Jeune Afrique



Photo: Adam Jones