Revue de Presse du 10 mai 2017

RDC: Le gouvernement congolais nie l’accord de la Saint-Sylvestre
L’accord de la Saint-Sylvestre, négocié sous l’égide des évêques congolais, entre la majorité présidentielle et une large partie de l’opposition congolaise, devait être la pierre angulaire de ce nouveau gouvernement dont la mission essentielle est d’amener le pays à des élections apaisées et crédibles d’ici la fin de l’année. On savait depuis le 7 avril dernier et l’annonce de la désignation de Bruno Tshibala comme Premier ministre, que l’accord avait été largement foulé aux pieds par le pouvoir en place. Bruno Tshibala, comme Joseph Olenghankoy ou Raphaël Katebe Katoto étaient, jusqu’au début du mois d’avril, des cadres du Rassemblement de l’opposition. Des cadres qui ont quitté le navire de l’opposition quand ils ont compris qu’ils ne pourraient jamais espérer jouer les tout premiers rôles dans cette écurie. La Libre

Le rapatriement de la dépouille de Tshisekedi renvoyé sine die
L’UDPS (Union pour la démocratie et le progrès social) annonce le renvoi à une date non connue du rapatriement de la dépouille de son leader Etienne Tshisekedi prévu pour le 12 mai, indique un communiqué reçu par VOA Afrique. « Pour faire échec au plan machiavélique programmé par la mouvance kabiliste, d’engager notre pays dans une voie de la violence lors des obsèques de notre héros nationale, au nom de la paix, et après concertation avec la famille biologique du défunt, l’UDPS a pris, en toute responsabilité, la décision de renvoyer à une date ultérieure, le rapatriement de la dépouille de son président », indique dans le communiqué, secrétaire général du parti. VOA

Congo-Kinshasa: Nouveau gouvernement – Tout bouge… pour que rien ne change
La République démocratique du Congo a un nouveau gouvernement. Nommé il y a un mois, le Premier ministre, Bruno Tshibala, a dévoilé la composition de la nouvelle équipe de transition censée sortir le pays de la grave crise dans laquelle il est englué depuis de longs mois. On s’en souvient, la nomination du chef de ce nouveau gouvernement était intervenue après l’échec de la médiation engagée sous l’égide de la Conférence épiscopale du Congo, la Cenco, torpillée par Joseph Kabila pour s’imposer comme seul maître du jeu. Prétextant le manque de consensus entre opposition et majorité présidentielle sur la désignation d’un nouveau premier ministre, il était passé en force. Une fois nommé, il lui faudra un mois, rien que ça ! pour former son équipe. Une lenteur qui est sans doute symptomatique du malaise profond et persistant qui règne au sein de la classe politique congolaise. allAfrica

Des militaires camerounais arrêtés au Tchad
Au Tchad, neuf militaires camerounais du Groupement d’intervention rapide (BIR) et deux civils ont été arrêtés par l’armée tchadienne dans la région du Mayo Kebbi-Est, frontalière avec le Cameroun et située à près de 300 km au sud de N’Djamena la capitale. Ces militaires camerounais étaient en opération à la frontière avec le Tchad. Neuf armes de marque Famas et une Pik-up Toyota équipée d’une mitrailleuse ont été saisies, selon un responsable militaire. Contacté par la BBC, ce responsable a indiqué que les militaires ont franchi la frontière et sont entré à 45 kilomètres en territoire tchadien. BBC

Nigeria: le difficile retour à la vie des 82 lycéennes de Chibok libérées
Au Nigeria, 82 lycéennes de Chibok ont pu être libérées le week-end du 6 mai. Ces jeunes filles avaient été enlevées par Boko Haram en avril 2014. Ce rapt avait alors suscité l’émoi de la communauté internationale. Leur retour à la vie civile va maintenant se faire progressivement : le gouvernement encadre ces jeunes qui présentent pour la plupart un certain traumatisme. RFI

Lycéennes de Chibok : les coulisses d’une libération
Prisonnières depuis trois ans de Boko Haram, 82 adolescentes ont été libérées vendredi soir, dans le nord du Nigeria. Mais dans quelles conditions ? Faut-il voir dans cette libération le signe d’un affaiblissement de Boko Haram ? Elles ont passé trois ans entre les mains de Boko Haram. Mais au terme de longues négociations, 82 lycéennes de Chibok, ville du nord du Nigeria, ont été libérées, vendredi 5 mai. Elles faisaient partie des 276 jeunes filles, âgées de 12 à 17 ans, enlevées le 14 avril 2014 par le groupe terroriste, alors qu’elles se trouvaient dans leur école. France 24

L’Afrique de l’Ouest adopte un plan pour en finir avec l’apatridie
La lutte contre l’apatridie a fait un pas de plus mardi 9 mai en Afrique de l’Ouest. Un sommet réunissait à Banjul le Haut-commissariat aux réfugiés (HCR), aussi en charge de l’apatridie, et les Etats de la Cédéao. Après la déclaration d’Abidjan en 2015, un plan d’action a été signé par les ministres de la Cédéao pour s’entendre autour de mesures concrètes afin de mettre fin à la situation d’apatridie. Une première au monde. Car être apatride, soit sans nationalité, a beaucoup de répercussions sur la stabilité des pays et la vie quotidienne des personnes concernées. RFI

Guinée: Alpha Condé rappelle les sociétés minières du pays à l’ordre
Lors de l’ouverture mardi 9 mai du 5e symposium sur les mines en Guinée, qui a attiré quelque 500 participants venus d’une trentaine de pays, le président guinéen a rappelé à l’ordre certaines sociétés minières qui exploitent le sous-sol guinéen, notamment de la bauxite, dans la région de Boké en violation flagrante du contenu du code minier du pays. Ce qui provoque la colère des populations de Boké, c’est l’exploitation qu’elles qualifient d’abusive de la bauxite sous forme d’échantillonnage, alors qu’on est à plus de trois mois d’exportation. RFI

Ces Africains qui se rêvent en Macron
L’élection d’Emmanuel Macron à la présidence française a de quoi inspirer en Afrique. Sa jeunesse ainsi que sa fulgurante ascension politique en marge du système traditionnel ont autant fasciné sur le continent où ce parcours relève presque de l’impossible. Pourtant, il y en a beaucoup qui en ont rêvé et d’autres qui essaient encore de tenter le coup dans bien des pays. S’il est vrai qu’il faut attendre encore longtemps avant de voir un «Macron» africain réussir, l’effet induit par cette élection présidentielle française sur le continent est galvanisant, surtout auprès de ceux qui espèrent encore bousculer les habitudes politiques. La Tribune

Centrafrique: jour le plus sombre pour l’ONU avec quatre Casques bleus tués
La Mission des Nations unies en Centrafrique (Minusca) a vécu sa journée la plus sombre depuis la fin de l’opération militaire française Sangaris en octobre 2016, avec quatre Casques bleus tués dans une attaque attribuée à un groupe armé anti-Balaka. Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a « fermement » condamné cette attaque, qui « a causé la mort de quatre Casques bleus tandis que 10 autres ont été blessés et évacués sur Bangui ». Un Casque bleu est toujours porté disparu. Soulignant que « les attaques contre les Casques bleus des Nations unies peuvent constituer un crime de guerre », M. Guterres a lancé « un appel aux autorités de la République centrafricaine pour qu’une enquête soit lancée afin que les responsables répondent rapidement de leurs actes devant la justice ». TV5

Un Casque bleu marocain toujours recherché en Centrafrique
Un Casque bleu marocain était toujours porté disparu mercredi en Centrafriqueaprès l’attaque lundi soir d’un convoi de la Mission des Nations unies (Minusca) par un groupe armé qui a coûté la vie à quatre Cambodgiens dont trois « sauvagement assassinés », a indiqué la force onusienne. Un « groupe de civils » centrafricains était en « négociation » avec les assaillants pour retrouver le soldat marocain disparu après l’attaque du convoi à 470 km à l’est de Bangui près de la frontière avec la République démocratique du Congo, a indiqué la Minusca à l’AFP. VOA

Tunisie : démissions à la commission électorale
Le président de l’Instance supérieure indépendante électorale (Isie) et douze de ses collaborateurs ont démissionné mardi de leurs fonctions pour manque d’impartialité et de transparence. Des analystes tunisiens estiment que ces démissions pourraient retarder l’organisation des premières élections municipales prévues dans sept mois. Ces départs viennent également accentuer le climat politique et social déjà tendu dans le pays ont-ils précisé. L’Isie, créée après la chute du président Ben Ali en 2011, est chargée de préparer la tenue des prochaines législatives jugées essentielles pour la poursuite du processus démocratique en Tunisie. BBC

Affaire Ben Barka : la France devrait déclassifier de nouveaux documents
Pas moins de 89 documents issus des archives des renseignements français et datés en partie de l’année de disparition de l’opposant marocain Mehdi Ben Barka, en 1965, pourraient être fournis à la justice française sous peu. « C’est une demande que nous avions faite, donc bien sûr, nous étions heureux d’apprendre la nouvelle », nous déclare Bachir Ben Barka, fils de l’opposant de gauche marocain Mehdi Ben Barka, disparu le 29 octobre 1965 à Paris. Ce 5 mai 2017 en effet, le Journal officiel français a annoncé que la Commission du secret de la défense nationale avait, le 20 avril, émis un avis favorable à la déclassification de 89 documents datés d’entre 1965 et 1966, issus des archives du Service de documentation extérieure et de contre-espionnage, (SDECE, qui n’existe plus depuis 1982), relevant du ministère de la Défense, actuellement dirigé par Jean-Yves Le Drian. Jeune Afrique

Le Sénégal, nouvel émirat gazier africain ?
Le Sénégal est-il devenu un émirat gazier africain ? Deux compagnies étrangères, une américaine et l’autre britannique, ont annoncé lundi d’importantes découvertes de gaz dans le pays. Des milliards de mètres cubes de gaz qui viennent s’ajouter aux réserves dont l’existence et la qualité ont été prouvées et confirmées l’année dernière au pays de la teranga. Détails. La Tribune



Photo: Adam Jones