39 Résultats de recherche pour "Al Shabaab" …

Chercher nos vidéos pour "Al Shabaab"

Pourquoi Al-Shabaab Persiste en Somalie

Program Materials  

A Webinar on Thursday, December 3, 2020, designed to expand understanding of the key technological and geopolitical trends driving Africa’s digital revolution of most concern to African security sector professionals; explore the main ways in which rising internet penetration, technological innovation and the diffusion of cyber capabilities are influencing Africa’s national security landscape; discuss and consider how the COVID-19 pandemic influence how the digital revolution will impact Africa’s security landscape; and identify the cyber capabilities and intentions and of key national security actors, including states, criminal networks and terrorist groups.

Évaluation des élections de 2020 en Afrique

Éclairage   publié par Joseph Siegle et Candace Cook le 11 février 2020

Les élections de 2020 en Afrique constitueront un test contre les efforts visant à éroder les limites des mandats présidentiels et les autres freins et contrepoids démocratiques, avec des conséquences directes sur la stabilité du continent.

Quel bilan de la situation sécuritaire en Somalie?

Éclairage   publié par le Centre d’études stratégiques de l’Afrique le 18 octobre 2018

Lors de cette table ronde du Centre d’études stratégiques de l'Afrique, le conseiller pour la sécurité nationale de la Somalie, Abdisaid Ali, a présenté son point de vue sur la situation actuelle de la sécurité en Somalie, les efforts déployés pour lutter contre la corruption et la promotion de la réconciliation, ainsi que les moyens de renforcer les institutions afin de permettre à l'État somalien de remplir sa mission de sécurité.

Les difficiles leçons qu’AMISOM a dû apprendre en Somalie

Éclairage   publié par le Centre d’études stratégiques de l’Afrique le 2 août 2018

Dans une interview avec le Centre d’études stratégiques de l’Afrique, Simon Mulongo, le représentant adjoint à la Commission de l’Union africaine à Mogadishu, a déclaré qu’AMISOM n’aurait pu obtenir le succès qu’elle a eu si elle avait continué à utiliser le modèle traditionnel du maintien de la paix.

Questions / réponses : La Somalie planifie la transition de la sécurité

Éclairage   publié par le Centre d’études stratégiques de l’Afrique le 31 juillet 2018

Le conseiller à la sécurité nationale de la Somalie s'exprime sur la volonté politique, sur les réformes de sécurité au sein du Plan de transition de la Somalie, ainsi que sur la détermination de construire une coalition domestique et internationale destinée à soutenir les progrès du pays.

Le maintien de la paix : un élément primordial pour la stabilité en Afrique

Éclairage   publié par le Centre d’études stratégiques de l’Afrique le 4 octobre 2017

Les opérations de paix en Afrique ont, malgré leurs imperfections, permis de sauver des vies, de renforcer la capacité du secteur de la sécurité, et ont contribué à la réduction des conflits—allégeant la pression exercée sur les acteurs internationaux pour leur implication directe.

L’Autoroute illicite: la Criminalité transnationale organisée en Afrique

Éclairage   publié par le Centre d’études stratégiques de l’Afrique le 30 mai 2017

La distinction entre les affaires légitimes et illicites en Afrique est fluide à cause de la taille importante du commerce informel sur le continent. En même temps, la globalisation a permis aux groupes criminels organisés de s’associer à des réseaux internationaux, y compris des extrémistes violents.

Les drones et les acteurs non étatiques violents en Afrique

Éclairage   publié par Karen Allen le 17 août 2021

Le risque de militarisation de la technologie des drones en Afrique représente un nouvel outil asymétrique que des acteurs non étatiques violents pourraient déployer pour étendre la portée de leur coercition, remodelant ainsi le champ de bataille africain.

Les groupes islamistes militants en Afrique passent des records d’activité violente

Infographic   publié par le Centre d’études stratégiques de l’Afrique le 22 juillet 2020

Depuis dix ans, l’activité des groupes militants islamistes en Afrique n’a presque qu’augmenté, même si son centre géographique a évolué au fil du temps. Au cours de l’année écoulée, l’augmentation la plus importante d’activité violente a été recensée par les groupes militants au Sahel, dans le bassin du Lac Tchad, et au Mozambique.