Profil d’une ancienne participante : Nanténé Coulibaly, Sénégal

Alumni photo-CoulibalyNanténé Coulibaly a rejoint la communauté des anciens du Centre de l’Afrique en 2014, lorsqu’elle a pris part au « Programme pour la prochaine génération de dirigeants africains du secteur de la sécurité ». Ce programme annuel est axé sur les éléments principaux concernant le leadership éthique dans le secteur de la sécurité et se sert de séances plénières et de groupes de discussion comme format afin de permettre aux participants d’échanger leurs expériences et idées. Tous les « participants avec lesquels j’ai eu l’occasion d’interagir ont été unanimes sur leur opinion que le programme a amélioré leur perspective sur la myriade de difficultés relatives à la sécurité auxquelles sont exposés leur pays respectif », a annoncé Madame Coulibaly. « Les présentations ont permis de cadrer les difficultés afin d’être débattues plus amplement au sein de groupes à l’effectif moins important et ont permis aux participants de découvrir les perspectives des intervenants extérieurs. Les discussions de groupe étaient modérées par des animateurs qui étaient hautement qualifiés et experts en la matière de par leurs expériences individuelles. Ceci a été super car cela a permis aux participants d’avoir des échanges d’arguments. J’ai beaucoup apprécié ce format ».

Quel est le conseil qu’elle prodigue à ses dirigeants en herbe du secteur de la sécurité en Afrique ?

  1. Reconnaître que la sécurité exige une approche interinstitutions, un point souligné au cours du Programme sur la nouvelle génération.
  2. Tirer profit du Centre de l’Afrique, qui « a fait ses preuves à renforcer la capacité des professionnels sur diverses questions concernant la paix et la sécurité en Afrique, y compris sans s’y limiter, les principes de leadership, bonne gouvernance, l’identification des problèmes majeurs de sécurité, les menaces émergeantes et les stratégies de sécurité nationale sur le continent ».

ECOWAS a son siège à Abuja au Nigéria, lieu de la deuxième amicale la plus importante du Centre de l’Afrique, avec 217 membres qui ont constitué leur communauté d’anciens le 9 mars 2005. Le Sénégal, pays d’origine de Coulibaly, est la terre d’accueil de la communauté la plus importante du Centre de l’Afrique avec 242 membres qui ont constitué leur amicale des anciens le 30 octobre 2003.

A titre de responsable de programme à la Direction générale du système d’alerte précoce du Département des affaires politiques, de la coordination des missions de paix et de sécurité de la Commission de l’ECOWAS, Coulibaly est spécialisée dans le suivi des questions relatives à la sécurité humaine à Cabo Verde, en Guinée, Guinée-Bissau et au Sénégal, à faire l’analyse et la préparation de rapports relatifs aux systèmes de conflits, l’évaluation du risque pays et des mécanismes d’alerte précoce et de réponse aux situations au niveau national, à faciliter et à participer dans les missions d’études préalables de l’ECOWAS. Nanténé Coulibaly est titulaire d’un Diplôme d’études approfondies en Arts et Sciences humaines, délivré par l’Université de Dakar, avec une spécialité sur les questions de sexospécificités, la prévention et la résolution des conflits.