Print Friendly

Comment les insurrections se dénouent-elles?

Par le Centre d’études stratégiques de l’Afrique

31 janvier 2017

Comment les insurrections se dénouent-elles? Quelles sont les stratégies et les tactiques requises et comment doivent-elles être séquencées? Betty Bigombe, directrice principale en charge de la Fragilité, des Conflits et de la Violence à la Banque mondiale, revient sur deux années d’efforts qui ont mis fin à l’insurrection de l’Armée de résistance du Seigneur en Ouganda et à son propre rôle dans le processus.

Le gouvernement ougandais avait d’abord appliqué une approche militaire dans son combat contre la LRA. Cela a commencé à changer après que Mme Bigombe, en sa qualité de ministre de la Pacification résidant à Gulu – alors l’épicentre de l’insurrection – a convaincu le président Yoweri Museveni d’adopter une stratégie de contre-insurrection plus globale comprenant une combinaison de tactiques, La sensibilisation de la communauté, l’amnistie et d’autres mesures de confiance. Ces efforts ont abouti aux pourparlers de paix de Juba de 2006-2008 entre le gouvernement et la LRA, qui ont construit des années d’engagement avec les chefs religieux et traditionnels et les communautés affectées. Bien que les rebelles n’aient finalement pas signé l’accord final, le gouvernement a mis en œuvre ses dispositions clés, y compris de vastes mécanismes de justice transitionnelle qui ont joué un rôle clé dans la stabilisation du nord de l’Ouganda.

 

En plus:   Guerre irrégulièrePrévention ou atténuation des conflitsOuganda