Revue de Presse du 12 mai 2016

Kabila pourra rester en fonction après 2016 si la présidentielle est reportée
En République démocratique du Congo, la décision de la Cour constitutionnelle est tombée ce mercredi 11 mai : le président Joseph Kabila pourra rester en fonctions après 2016 si l’élection présidentielle ne se tient pas cette année. Le scrutin prévu pour le mois de novembre pourrait être reporté en raison de problèmes logistiques et budgétaires. La Cour répondait à une requête en interprétation déposée par la majorité, alors que la perspective de la tenue du scrutin en 2016 s’éloigne chaque jour davantage. RFI

Algérie : sept islamistes tués
L’annonce a été faite par le ministère algérien de la Défense. C’est la première fois depuis des années qu’autant d’islamistes armés sont tués non loin de la capitale algérienne L’opération de ratissage et d’encerclement lancée par des unités de la première région militaire est toujours en cours. Deux des sept islamistes tués avaient rejoint les maquis islamistes respectivement en1993 et en 2001. Les militaires ont récupéré plusieurs armes et des munitions de guerre. Ces derniers mois, plusieurs abris servant de refuges aux islamistes armés, ont été découverts et détruits par les forces de sécurité dans cette même région de Bouira, à l’est d’Alger. BBC

Quatre gendarmes tués dans le sud de la Tunisie au cours d’une opération anti-terroriste
Quatre gendarmes ont été tués mercredi 11 mai, dans un attentat kamikaze perpétré dans la région de Tataouine, dans le sud de la Tunisie, pendant une opération anti-terroriste. Au cours d’une opération anti-terroriste menée mercredi 11 mai à El Maouna, dans le gouvernorat de Tataouine, dans le sud de la Tunisie, un kamikaze s’est fait exploser, tuant quatre gendarmes. Quelques heures plus tôt, une vaste descente anti-terroriste avait été organisée à Mnihla, dans la banlieue de Tunis. France 24

Tunisie – États-Unis : vous avez dit ingérence ?
La Fondation Carnegie pour la paix internationale, l’un des think tanks les plus riches du monde, a publié le 14 avril un rapport intitulé « Entre périls et promesses : un nouveau cadre de partenariat avec la Tunisie ». Son diagnostic concernant la conduite de la transition économique et la mise en œuvre des réformes dans ce pays est sévère. La fondation préconise donc de créer une commission composée de représentants des membres du G7, de l’Espagne et de la Belgique afin de gérer au quotidien l’assistance technique internationale, mais aussi de simplifier autant que possible les démarches administratives imposées aux différents intervenants en mettant en place un bureau unique chargé de délivrer une autorisation globale. Jeune Afrique

« 149 morts en prison à Maiduguri »
Amnesty International dénonce les conditions de détention dans la prison militaire de Giwa, où sont incarcérés plus de 1000 civils soupçonnés d’appartenir à Boko Haram. L’organisation a demandé mercredi aux autorités nigérianes de fermer ce centre de détention réservé aux membres présumés du groupe islamiste. Le groupe de défense des droits de l’homme a déjà dénoncé, par le passé, le traitement « inhumain » réservé aux détenus des casernes de Giwa, à Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria. Dans un nouveau rapport publié mercredi, Amnesty dénonce la mort d’au moins 149 personnes dans ce centre de détention. BBC

Le Nigeria à Cameron: pas besoin d’excuses, mais du retour des actifs volés
Le Nigeria ne demande pas d’excuses au Premier ministre britannique David Cameron pour avoir qualifié le géant africain « d’extraordinairement corrompu », mais plutôt le retour d’actifs frauduleux cachés au Royaume-Uni par des Nigérians, a déclaré mercredi à Londres son président Muhammadu Buhari. « Je ne vais pas demander d’excuses à qui que ce soit. Tout ce que je demande c’est le retour des actifs », a déclaré M. Buhari lors d’une conférence anti-corruption dans la capitale britannique. « C’est ce que je demande. A quoi me serviraient des excuses? », a-t-il ajouté sous les applaudissements de membres d’organisations de la société civile et des délégués nigérians présents à cette conférence organisée par le secrétariat du Commonwealth. Yahoo News

Nigeria: huit soldats et policiers tués dans les régions pétrolifères du sud
Dans le sud du Nigeria, cinq policiers et trois soldats ont été tués au début de la semaine alors que la région subit une recrudescence d’attaques visant des installations pétrolières. Les assaillants n’ont pas encore été identifiés, mais le groupe dénommé les «Vengeurs du Delta du Niger» a revendiqué le dynamitage d’une plateforme pétrolière la semaine dernière. Les organisations syndicales appellent à l’évacuation des personnels de plusieurs installations pétrolières, alors que la production d’or noir au Nigeria enregistre son plus faible niveau en vingt-deux ans. RFI

Comores: l’ex-putschiste Assoumani vainqueur de la présidentielle
L’ex-putschiste et ancien président Azali Assoumani a été élu chef d’Etat des Comores à l’issue d’une élection présidentielle partielle aux allures de troisième tour où il a conforté son avance acquise au deuxième tour, selon des résultats provisoires rendus publics jeudi. Le colonel Assoumani a obtenu 2.271 voix, contre 1.308 pour son rival, le candidat du pouvoir sortant, le vice-président Mohamed Ali Soilihi dit « Mamadou », a annoncé Nadjahe Allaoui, vice-présidente de la commission électorale nationale indépendante (Ceni). Les résultats provisoires de cette partielle « devront s’ajouter aux résultats » du deuxième tour du 10 avril, où le colonel Azali était arrivé en tête, a-t-elle ajouté au petit matin depuis un hôtel gardé par les forces de sécurité, à Mutsamudu, la capitale de l’île comorienne d’Anjouan. TV5

Cote d’Ivoire: Pour le retour des réfugies ivoiriens – Le pays a-t-il le choix ?
Cinq ans après la crise postélectorale qui aura coûté la vie à plus de 3000 personnes en Côte d’Ivoire, des milliers d’Ivoiriens sont toujours en exil dans plusieurs pays, surtout voisins. Une situation qui préoccupe le régime d’Alassane Dramane Ouattara (ADO) au point qu’il a dépêché au Liberia sa ministre de la Solidarité, de la cohésion sociale et de l’indemnisation des victimes, pour sensibiliser et encourager ses compatriotes réfugiés dans ce pays à rentrer au bercail. Et tout porte à croire que Pr Mariétou Koné, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, n’a pas prêché dans le vide. allAfrica

« Sam l’Africain », le Libanais pro-Gbagbo qui veut être député en Côte d’Ivoire
« Pour aider à la réconciliation, je serai candidat aux élections législatives et municipales en Côte d’Ivoire », prévues en fin d’année, affirme à l’AFP Sam l’Africain, président de la Nouvelle alliance de la Côte d’Ivoire pour la patrie (Nacip), « Etre élu député de Côte d’Ivoire ». C’est le rêve fou qu’affiche depuis son retour de la Cour pénale internationale, l’Ivoiro-Libanais « Sam l’Africain », qui a gagné un statut de vedette en témoignant à visage découvert pendant trois semaines au procès de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo à La Haye. Ses répliques d’une fausse naïveté qui prêtait parfois à rire, mais aussi ses pleurs en évoquant l’aide de Gbagbo à sa mère, son physique rondouillard et son boubou ont fait sensation au procès où son ancien mentor est poursuivi pour crimes contre l’humanité. VOA

Le président ougandais Yoweri Museveni prête serment pour son cinquième mandat 
Le président Yoweri Museveni, réélu en février pour un cinquième mandat de cinq ans à l’issue d’un scrutin très controversé, a prêté serment jeudi en présence de nombreux chefs d’Etat africains, dont le président soudanais Omar el-Béchir, recherché par la Cour pénale internationale (CPI). « Moi, Yoweri Kaguta Museveni, je jure au nom de Dieu tout puissant que je remplirai fidèlement mes fonctions de président de l’Ouganda, que je ferai respecter, préserverai, protègerai et défendrai la Constitution, que je respecterai les lois de l’Ouganda, et que je veillerai au bien-être des Ougandais », a-t-il déclaré en lisant le serment d’allégeance derrière une vitre pare-balles. Yoweri Museveni, 71 ans et au pouvoir depuis 1986, a été réélu dès le premier tour avec 60,62% des voix lors de la présidentielle du 18 février. Le scrutin s’était déroulé, selon des observateurs internationaux, dans une « atmosphère d’intimidation » imposée par le régime. L’opposition avait dénoncé des fraudes, une accusation rejetée par le pouvoir. VOA

À Mayotte, la chasse aux migrants est le symptôme des difficultés de l’archipel
Loin de l’Europe, il se rejoue entre les côtes de Madagascar et de l’Afrique de l’Est, au milieu du canal de Mozambique, une crise migratoire à échelle réduite, mais toute aussi dramatique. Les rives de Mayotte, devenu le 101e département français en 2011, sont distantes de quelques dizaines de kilomètres de celles de l’archipel des Comores, devenu indépendant en 1975. Chaque année, des milliers de Comorais tentent d’entrer illégalement en territoire français, à la recherche d’un emploi, en traversant le détroit en zodiac ou à bord de barques. Nos confrères de Slate.fr avaient pointé du doigt le fait que plus d’immigrés clandestins étaient expulsés chaque année du territoire de Mayotte, que de l’ensemble de la France métropolitaine. Le flux d’immigration vers le 101e département français ajouté à la forte pression démographique de l’île – la population est passée de 212.000 habitants en 2012 à 226.000 en 2015 et la densité est de 603 habitants au km² – provoque des tensions qui se traduisent notamment par une augmentation des actes xénophobes sur l’île. Slate

Mali: Attaques de dépôts d’armes par des djihadistes – Un acte de désespoir ?
La preuve est faite que découragement n’est pas djihadiste. En effet, malgré les coups durs à eux portés par l’armée malienne et les forces internationales, les fous d’Allah tentent de résister par tous les moyens. En effet, ils ont tenté de s’emparer d’armes et de munitions appartenant aux troupes régulières, le 10 mai dernier. C’est la deuxième fois que le phénomène se répète puisqu’il y a environ deux semaines, d’autres djihadistes avaient déjà tenté d’emporter des véhicules ainsi que des armes de l’armée malienne avant d’être mis en échec. Il faut ajouter à cela la tentative de vol d’armes attribuée à des soldats maliens, il y a quelques jours. allAfrica

En Algérie, l’avenir du quotidien « El-Khabar » en suspens
L’industriel algérien Issad Rebrab n’en démord pas : l’action en justice intentée par le ministre de la communication Hamid Grine pour annuler l’acquisition du groupe El-Khabar par une filiale de son groupe Cevital est un « coup de force » contre la presse indépendante. Saisi en référé, le tribunal de Bir Mourad Raïs a de nouveau reporté, mercredi 11 mai, l’audience au 25 mai. Le renvoi est destiné à permettre aux avocats du ministère de répondre au mémoire présenté par les défenseurs du groupe de presse. Le Monde

Racisme et violences, le calvaire des étudiants africains en Inde
En Inde, les jeunes Africains venus faire leurs études sont de plus en plus victimes de racisme et d’insécurité. Ils font face aux lynchages et à des discriminations en tout genre. Et les autorités traînent des pieds pour les protéger. Reportage avec nos Observateurs à Bangalore, au sud du pays. France 24



Photo: Adam Jones