Print Friendly

Quelques effets du changement climatique sur l’Afrique

Par le Centre d’études stratégiques de l’Afrique

22 février 2017

Cliquez sur l’image pour voir en format PDF

L’Afrique est plus vulnérable aux changements climatiques que toute autre région de la planète. Les températures et les niveaux marins sont en hausse, menaçant la vie et les moyens de subsistance des peuples vivant tant dans les zones arides que dans les régions côtières. Les migrations des régions les plus affectées provoquent des flux de populations vers des zones déjà fragilisées, entrainant souvent des conflits quant aux ressources ainsi que des changements des structures sociales traditionnelles. Des recherches ont révélé que le changement climatique est un multiplicateur de menaces, exacerbant les enjeux existants tels que l’instabilité politique, la pauvreté et le chômage. Inversement, la fragilité des États et la médiocrité de la gouvernance sont parmi les principales circonstances qui handicapent la capacité des communautés à s’adapter au changement climatique.

Entre-temps, la population africaine est en rapide augmentation. D’ici à 2060, la population du continent passera de l’actuel 1,2 milliard à 2,8 milliards, imposant de plus lourdes demandes sur les ressources disponibles. Cette carte expose certains des moyens par lesquels l’environnement changeant impose des contraintes sur les systèmes sociaux de l’Afrique.

En plus: L'environnement et la sécurité