Survivre et progresser : l’économie concernant le passage clandestin des réfugiés et des migrants en Europe

North African migrants at Lampedusa. Photo: Vito Manzari

Les africains de tout le continent ont depuis longtemps cherché à passer en Europe pour diverses raisons.  Ce mouvement a augmenté depuis 2011, lorsque la chute du régime de Kadhafi en Libye a ouvert une voie de transit pratique et sans problèmes aux  passeurs. Un afflux mondial de réfugiés a suralimenté ces réseaux existants en Afrique, avec des clients de Syrie entrant par voie aérienne sans visa au Soudan et engageant des passeurs pour assurer leur entrée en Europe. La croissance de ces réseaux clandestins a été à l’origine de l’exploitation accrue des êtres humains, de sources de financement illégales et de la pénétration transfrontalière et  encourage la préoccupation qu’ils peuvent se transformer en réseaux de criminalité transnationale, durable et corrosive.

Download PDFLire l’article

Sujets de sécurité : Tendances de l’Afrique en matière de sécurité