L’économie politique de l’urbanisation au Botswana

Gaborone, Botswana. Photo: Aquila

La grande diversité ethnique est souvent considérée comme un obstacle statique à la stabilité politique et à la prévention des conflits en Afrique. Toutefois, l’appartenance ethnique n’est pas un phénomène immutable et les  degrés de diversité changent avec le temps. En fait, le développement de l’urbanisation est en corrélation avec les degrés supérieurs d’homogénéisation ethnique. Le Botswana, doté du taux d’urbanisation le plus élevé de tous les pays du monde depuis 1950, est un exemple à point. Puisqu’il est prévu que de nombreux états africains connaissent une explosion au niveau de l’urbanisation dans les prochaines décennies, les changements en résultant au niveau de la diversité ethnique peuvent avoir des retombées considérables sur la politique du développement et la stabilité.

Télécharger l’article

 

Sujets de sécurité : Identité et Conflits