Fixer un état à la société fracturée ? Rompre les cycles de la criminalité, des conflits et de la corruption au Mali et au Sahel

A road sign in Niger. Photo: Albert Backer

Les militants, terroristes et clans ont tiré profit d’une gouvernance faible au Mali et au Sahel afin de répandre et de consolider leurs réseaux criminels. Afin de répondre correctement à cette tendance, la communauté internationale et le Mali doivent instituer un nouveau cadre conceptuel. Il nécessitera une compréhension nuancée des acteurs impliqués et de leur base de légitimité des politiques communautaires  et de rétablir la relation entre le gouvernement et la notion de service public qui a été sapé  par des intérêts  personnels.

Télécharger le rapport [PDF]

Sujets de sécurité : Lutte contre le grand banditisme